September 10, 2019 / 10:09 AM / 11 days ago

La BCE doit garder des munitions en réserve-BNP Paribas

PARIS, 10 septembre (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE), qui devrait annoncer jeudi un ensemble de mesures d’assouplissement, serait bien inspirée d’en garder quelques unes en réserve, dit-on chez BNP Paribas.

Dans un contexte de ralentissement de la croissance dans la zone euro et d’incertitudes politiques persistantes, sans oublier une inflation qui refuse de décoller vers son objectif, l’institution de Francfort a clairement fait savoir qu’elle prendrait toutes les mesures nécessaires pour soutenir l’activité et stimuler les prix.

Baisse du taux de dépôt, affirmation plus forte de maintenir les taux bas pendant longtemps, relance du programme de rachat d’actifs (quantitative easing/QE), mesures permettant de compenser les effets sur les banques commerciales des taux négatifs... Les attentes des marchés sont nombreuses.

“Mettre tout sur la table tout de suite serait peut-être un peu trop”, a estimé mardi Louis Boisset, économiste spécialiste de la zone euro pour la banque française, lors d’un point de presse à Paris.

Selon lui, la BCE pourrait baisser de 10 points de base son taux de dépôt, déjà en territoire négatif (-0,4%), en couplant cette mesure à un système d’exemption par paliers des réserves excédentaires des banques commerciales (“tiering system”).

L’institut d’émission devrait également modifier le pilotage des anticipations (“forward guidance”), autrement dit la formulation qu’il emploie pour dessiner la trajectoire à venir de sa politique, en repoussant à une date très lointaine le moment à partir duquel il pourrait commencer à relever ses taux, toujours selon les experts de BNP Paribas

La BCE ne devrait cependant pas modifier son objectif d’une inflation annuelle “inférieure à mais proche de” 2% parce cela s’apparenterait à un aveu de faiblesse et que la question de la crédibilité de son discours se poserait alors, estiment-ils.

L’INFLATION RESTE INTROUVABLE

En ce qui concerne la relance du QE, la banque centrale pourrait la signaler à un horizon défini, par exemple janvier 2020, sans toutefois la mettre en oeuvre dans l’immédiat, envisagent les économistes de la banque française.

“La question à poser à la BCE, c’est ce qu’elle ferait si dans six mois, en l’absence d’un nouveau choc, l’inflation ne remontait toujours pas”, a fait valoir lors du même point de presse William De Vijlder, chef économiste du groupe BNP Paribas.

Cette hypothèse est fort probable, selon les prévisions des économistes de la banque, qui attendent l’inflation en zone euro à 1,1% en 2019 et 0,8% en 2020 contre 1,8% l’an dernier.

“Il y a une vraie interrogation sur la capacité de l’inflation à réagir à des chocs de politique monétaire”, a dit William de Vijlder.

La BCE a donc tout intérêt, selon l’équipe de BNP Paribas, à garder des atouts dans sa manche, sans parler du fait que le scénario d’un assouplissement maximal laisserait peu d’options à Christine Lagarde, qui s’apprête à succéder à la présidence de l’institution à Mario Draghi, dont le mandat expire fin octobre.

La banque centrale est dans une situation délicate parce qu’elle n’a pas eu le temps d’amorcer un cycle de resserrement et que ses taux sont déjà très bas.

Surtout, elle est confrontée à des incertitudes qui brouillent l’horizon économique et qu’elle ne maîtrise pas, au rang desquelles le conflit entre les Etats-Unis et leurs partenaires commerciaux ainsi que la perspective d’un Brexit sans accord, poursuit William De Vijlder.

“L’assouplissement monétaire face à des sources exogènes d’inquiétude a toujours de grandes chances d’être inefficace”, a-t-il dit.

Voir aussi :

ENQUETE-Détente monétaire en vue pour la BCE; l’inflation lui échappe toujours

Patrick Vignal, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below