August 27, 2019 / 9:11 AM / in 3 months

Engie risque une amende en Australie pour une panne de courant en 2017

MELBOURNE, 27 août (Reuters) - L’autorité australienne de régulation du marché de l’énergie a réclamé mardi une amende à l’encontre d’Engie, auquel elle reproche de ne pas avoir fait état de capacités de production disponibles qui auraient permis d’éviter une panne d’électricité en 2017 dans l’Etat d’Australie-Méridionale.

Selon l’Australian Energy Market Operator (AEMO), la centrale à gaz d’Engie à Pelican Point aurait dû informer l’opérateur plusieurs mois avant le 8 février 2017 qu’elle disposait d’une unité pouvant être mise en fonctionnement en seulement 24 heures.

En l’absence de cette information, l’AEMO n’a pas été en mesure de gérer correctement l’alimentation électrique de la région durant une vague de chaleur en février 2017, qui a provoqué des coupures de courant, affirme l’autorité.

Les producteurs d’électricité risquent une amende de 100.000 dollars australiens (60.766 euros) pour chaque infraction aux règles en vigueur en Australie. Dans le cas d’Engie, en comptant le nombre de jours où l’opérateur de marché n’a pas été informé, l’amende pourrait s’élever à plusieurs millions de dollars.

Engie rejette ces accusations et se défendra, a déclaré un porte-parole du groupe français dans une réaction transmise par courriel, en refusant de s’exprimer davantage. (Sonali Paul Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below