May 24, 2019 / 9:29 AM / 6 months ago

Salvini veut changer les règles de l'UE pour ne pas les violer

MILAN, 24 mai (Reuters) - Le vice-président du Conseil italien Matteo Salvini a déclaré vendredi que la Ligue, son parti, voulait modifier les règles budgétaires en vigueur dans l’Union européenne pour faciliter des allègements fiscaux, assurant ne pas vouloir dépasser le niveau de déficit autorisé afin d’éviter une envolée du coût de la dette publique.

“L’objectif de la Ligue est de changer les règles de l’UE afin d’être en mesure de baisser les impôts”, a-t-il dit à la radio RTL 102.5.

Le chef de file du parti d’extrême droite s’est dit disposé à débattre avec le président français, Emmanuel Macron, et la chancelière allemande, Angela Merkel, après les élections européennes de dimanche, dont il espère qu’elles feront de la Ligue le parti le plus puissant en Italie comme en Europe.

Ses propos ont favorisé la baisse des rendements des obligations d’Etat italiennes, qui avaient atteint la semaine dernière leur plus haut niveau depuis février après d’autres déclarations selon lesquelles le gouvernement était prêt à enfreindre les règles de l’UE et à creuser la dette pour favoriser l’emploi.

Le rendement des bons du Trésor à deux ans reculait de plus de huit points de base vers 09h15 GMT à 0,494% et celui des titres à dix ans de près de huit points à 2,561%. L’un et l’autre évoluaient alors au plus bas depuis près de trois semaines.

Elvira Polina, avec Dhara Ranasinghe and Valentina Za;; Marc Angrand pour le service français, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below