May 23, 2019 / 1:47 PM / 5 months ago

BOURSE-Wall Street baisse, la guerre commerciale fait plier les techs

23 mai (Reuters) - La Bourse de New York évolue en baisse jeudi dans les premiers échanges, l’enlisement des relations commerciales entre Américains et Chinois mettant en difficulté les valeurs technologiques.

L’indice Dow Jones perd 339,58 points, soit 1,32%, à 25.437,03 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 1,21% à 2.821,81 points.

Le Nasdaq Composite cédait 1,16% à 7.660,72 points à l’ouverture.

Alors que l’administration Trump avait fait des concessions dans le dossier Huawei, les tensions se sont accrues après une information selon laquelle Washington pourrait empêcher le chinois Hikvision de faire affaires avec des groupes américains. Des spéculations qui ont déjà fait plier Wall Street mercredi soir.

En réaction, le ministère du Commerce chinois a déclaré jeudi que les Etats-Unis devaient corriger leurs erreurs s’ils souhaitaient reprendre les négociations commerciales avec la Chine pour mettre fin à la guerre des tarifs douaniers.

Les investisseurs craignent que les hausses des droits de douane et les autres mesures de rétorsion prises par les deux plus grandes économies mondiales freinent la croissance mondiale, en particulier dans un secteur des technologies à forte croissance.

Le repli des actions touche en premier lieu les grandes valeurs américaines exposées au marché chinois ou jugées sensibles à l’évolution des négociations commerciales: Boeing perd 2,69%, Caterpillar 1,29% et Apple recule de 1,56%, parmi les plus fortes baisses du Dow Jones.

L’indice S&P des hautes technologies cède 1,62%.

Les fabricants de semi-conducteurs Intel, Qualcomm , Nvidia et Micron Technology perdent entre 2,1% et 4,3%.

En Europe, l’indice large Stoxx 600 abandonne 1,3%. Aux craintes sur le commerce se sont ajoutés des indicateurs inférieurs aux attentes pour l’Allemagne et la zone euro, alimentant les inquiétudes sur la croissance économique mondiale.

Sur le marché des changes, le dollar grimpe de 0,3% face à un panier de devises internationales, à un plus haut de deux ans. L’aversion pour le risque fait reculer le rendements des Treasuries à 10 ans, en baisse de 4 points de base à 2,35%, un creux de deux mois.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur (Édité par Blandine Hénault)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below