May 23, 2019 / 9:32 AM / 5 months ago

LEAD 1-La Chine proteste contre le traitement de Huawei par les USA

(Actualisé avec précisions, contexte, clôture des marchés financiers chinois)

PÉKIN, 23 mai (Reuters) - La Chine a annoncé jeudi avoir protesté officiellement auprès des Etats-Unis après le placement du géant des équipements de télécommunications Huawei sur une liste noire l’empêchant de se fournir auprès d’industriels américains, un nouvel épisode du conflit commercial entre les deux pays.

Les discussions entre Pékin et Washington sont interrompues depuis le 10 mai, jour de l’entrée en vigueur du relèvement des droits de douane américains sur 200 milliards de dollars (179 milliards d’euros) de produits chinois importés aux Etats-Unis, et leur reprise n’est pour l’instant pas au programme.

La Chine a répliqué à l’augmentation des tarifs douaniers américains en frappant à son tour 60 milliards de dollars de produits américains mais c’est l’application la semaine dernière du décret américain visant Huawei qui a fait basculer le conflit dans une nouvelle phase, faisant craindre une escalade des mesures pénalisant les entreprises de hautes technologies.

“Concernant les mesures américaines, la Chine a transmis des déclarations solennelles”, a déclaré Gao Feng, porte-parole du ministère du Commerce chinois, lors d’un point de presse hebdomadaire à Pékin. “La meilleure réponse au harcèlement américain consiste, pour les entreprises chinoises, à continuer de croître fortement.”

Le porte-parole a ajouté que les Etats-Unis devaient corriger leurs erreurs s’ils souhaitaient reprendre les négociations commerciales avec la Chine et que les pourparlers devaient être fondés sur un respect mutuel.

Gao Feng a aussi estimé que l’escalade déclenchée par Washington accroissait le risque d’une récession économique mondiale.

Il a assuré que Pékin prendrait les mesures nécessaires pour préserver “les intérêts légitimes des entreprises chinoises”.

Les Etats-Unis reprochent à Huawei des activités susceptibles de compromettre leur sécurité nationale, une accusation réfutée par le groupe chinois.

L’administration Trump a fait un début de concession cette semaine en autorisant Huawei à continuer de se fournir en produits américains jusqu’au 19 août.

Le groupe chinois assure qu’il peut maintenir le bon fonctionnement de sa chaîne d’approvisionnement sans les Etats-Unis.

Les marchés boursiers chinois ont fini jeudi à leur plus bas niveau depuis trois mois, les investisseurs continuant de se détourner des valeurs technologiques.

L’indice CSI 300 des principales capitalisations de Chine continentale a terminé la séance sur une baisse de 1,79% et inscrit son plus bas niveau de clôture depuis le 22 février; le SSE Composite de la Bourse de Shanghai a cédé 1,36%.

La chute de l’indice CSI des valeurs technologiques a atteint 3,45%.

Stella Qiu, Se Young Lee et Kevin Yao; Marc Angrand pour le service français, édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below