May 17, 2019 / 1:47 PM / 3 months ago

BOURSE-Wall Street voit rouge, le commerce USA-Chine inquiète

17 mai (Reuters) - La Bourse de New York repart à la baisse vendredi à l’ouverture, après trois séances de hausse d’affilée, en raison d’un regain d’inquiétude sur le front des relations commerciales entre Washington et Pékin.

La presse officielle chinoise a remis en cause la sincérité des Etats-Unis sur leur volonté affichée de reprendre les discussions commerciales, ajoutant que leurs récentes décisions - telle l’exclusion du groupe Huawei du marché américain - avaient dégradé le climat des négociations.

Dans les premiers échanges, l’indice Dow Jones perd 144,01 points, soit 0,56%, à 25.718,67 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0,57% à 2.860,05 points.

Le Nasdaq Composite cédait 0,87% à 7.829,02 points à l’ouverture.

En Bourse, Apple perd 1,56% à 187,11 dollars après l’abaissement par Nomura Instinet de son objectif de cours - à 175 dollars contre 180 auparavant - une décision que l’intermédiaire justifie par les tensions commerciales avec la Chine.

Intel, Micron Technology et Broadcom perdent entre 0,52% et 1,85%.

Les valeurs traditionnellement sensibles au commerce sont en baisse: Boeing et Caterpillar cèdent respectivement 0,57% et 1,46%.

Dans le volet commercial avec l’Union européenne, Donald Trump a confirmé le report de six mois de sa décision sur l’imposition de droits de douanes sur les voitures et pièces détachées importées.

En Europe, le Stoxx 600 perd toujours 0,74%, la perspective de ce report ayant déjà été intégré par les marchés. L’indice Stoxx de l’automobile a légèrement réduit ses gains (-1,43%) mais enregistre toujours l’une des plus forte baisses sectorielles de la séance.

Sur le marché obligataire, l’aversion au risque fait reculer le rendement des Treasuries à 10 ans à 2,38%, proche du creux de sept semaines atteint la veille.

Le dollar est parfaitement stable face à un panier de devises internationales, ce qui pourrait changer avec la publication de l’indice de confiance du consommateur américain, attendu à 97,5 en mai, contre 97,2 le mois précédent.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur (Édité par Blandine Hénault)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below