May 16, 2019 / 9:05 AM / 6 months ago

France-La confiance des dirigeants de PME-ETI poursuit son rebond

PARIS, 16 mai (Reuters) - La confiance des dirigeants de PME et d’entreprises de taille intermédiaire (ETI) dans l’économie française a poursuivi sa remontée ce mois-ci après son trou d’air de début d’année au plus fort du mouvement des “Gilets jaunes”, selon l’observatoire mensuel OpinionWay-Banque Palatine publié jeudi dans Challenges.

Les patrons de PME et ETI sont ainsi 72% à se dire confiants sur les perspectives de l’économie française pour les six prochains mois, soit quatre points de points de plus que dans la précédente enquête.

Leur niveau de confiance avait plongé à 50% en janvier, un plus bas depuis le début du printemps 2017, alors qu’il se situait à 74% avant le début du mouvement des Gilets jaunes.

Les patrons sont parallèlement toujours très nombreux 81% (-1 point d’un mois sur l’autre) à se déclarer confiants sur les perspectives de leur propre entreprise.

“La confiance des dirigeants d’ETI dans l’économie française poursuit sa progression depuis le début de l’année traduisant, à mon sens, un soulagement quant à la volonté de l’exécutif de poursuivre les réformes structurelles annoncées”, déclare Pierre-Yves Le Dréan, directeur général de la Banque Palatine.

“Il semblerait que le bilan du Grand Débat, malgré les incertitudes autour de la réduction des niches fiscales des entreprises, ait pu les rassurer”, ajoute-t-il, en soulignant que 71% des patrons interrogés pensent que la situation est propice à l’investissement.

L’indice composite Palatine-OpinionWay sur les intentions d’investissement progresse très légèrement à 118 (+1 point).

Les prévisions pour la fin 2019 restent globalement neutres ou positives.

A ce stade, 79% des dirigeants de PME-ETI estiment être en ligne avec les objectifs fixés en début d’année et la part de ceux qui prévoient une stabilité de leur chiffre d’affaires en 2019 progresse de huit points, à 57%, alors que ceux qui l’attendent en croissance recule de deux points, à 32%.

Ils ne sont que 10% à anticiper une baisse de leur activité cette année, soit trois points de moins qu’un mois plus tôt

Les prévisions d’emploi des chefs d’entreprise reculent sensiblement, 14% (-8 points) prévoyant des embauches dans les six mois contre 81% (+9 points) qui n’envisagent aucun recrutement.

Par ailleurs, 86% des dirigeants de PME-ETI estiment que la cybersécurité est un enjeu stratégique ou important pour leur entreprise et 54% disent avoir constaté au moins une cyberattaque contre leur établissement au cours des douze derniers mois.

Dans ce contexte, 11% indiquent que leur budget alloué à la cybersécurité augmentera cette année, 85% déclarant qu’il restera stable. Mais peu d’entreprises (15% de l’ensemble et 39% parmi celles dont la cybersécurité est un enjeu stratégique) ont opté pour une cyber-assurance.

Cette enquête a été effectuée auprès d’un échantillon représentatif de 301 dirigeants dont l’entreprise génère un chiffre d’affaires compris entre 15 et 500 millions d’euros, interrogés par téléphone entre le 18 avril et le 3 mai. (Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below