May 15, 2019 / 4:04 AM / 5 days ago

BOURSE-Les valeurs à suivre à Paris et en Europe (actualisé)

 (Actualisé avec Kingfisher, STMicro, Axel Springer et cours en
avant-Bourse)
    * Variation des futures sur indice CAC 40         
    * Variation des futures sur indice Stoxx 600          
    * Valeurs qui se traitent ex-dividende         
    * Le point sur les marchés européens        

    PARIS, 15 mai (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la
Bourse de Paris et en Europe : 
    
    * CRÉDIT AGRICOLE SA           a fait état mercredi d'un
bénéfice net en repli de près de 11% au premier trimestre,
inférieur aux attentes, en raison notamment d'une hausse de la
contribution de la banque au fonds de résolution unique (FRU).
            
    
        
    * UNICREDIT           a déclaré mardi n'avoir signé aucun
mandat bancaire en vue d'une éventuelle opération de marché,
après les informations de Reuters selon lesquelles le groupe
italien a chargé des banquiers d'affaires, dont un ancien haut
responsable allemand, pour la conseiller sur une éventuelle
offre d'achat de COMMERZBANK          .              Commerzbank
prend encore 2,4% en avant-Bourse après un bond de 4,34% la
veille.
    
    * EIFFAGE           a publié mardi un chiffre d'affaires en
hausse de 15,9% à 3,9 milliards d'euros au titre du premier
trimestre et a confirmé ses perspectives annuelles. Le groupe a
par ailleurs annoncé entrer en négociations exclusives pour
l'acquisition de 49,99% du capital de l'aéroport
Toulouse-Blagnac (ATB).             
    
    * RENAULT           a fait savoir mardi que Nissan         
avait pesé sur ses résultats à hauteur de 56 millions d'euros au
premier trimestre 2019. A la Bourse de Tokyo, l'action Nissan a
perdu jusqu'à 8% mercredi, à son plus bas niveau depuis décembre
2012, en réaction aux résultats et prévisions publiés la veille
par le constructeur nippon.             
    
    * LAFARGEHOLCIM         - Le premier cimentier mondial a
annoncé mercredi un bénéfice d'exploitation au premier trimestre
en hausse de 16% à 809 millions de francs suisses, gonflé par de
solides résultats en Europe.              L'action est indiquée
en hausse de 2% avant l'ouverture à Zurich.   
    
    * RWE          , premier producteur d'électricité en
Allemagne, a publié mercredi un bénéfice supérieur aux attentes
au premier trimestre grâce à la solide performance de sa filiale
de négoce, Supply & Trading.              L'action est indiquée
en hausse de 2,1% en avant-Bourse à Francfort. 
    
    * KINGFISHER         a fait état mercredi d'une légère
hausse de ses ventes à périmètre comparable sur le trimestre
clos fin avril grâce au marché britannique, mais la France, où
le distributeur possède entre autres l'enseigne Castorama, reste
à la peine.             
    
    * ABN AMRO           a annoncé mercredi une baisse de 20% de
son bénéfice net au premier trimestre, ressorti en deçà des
attentes des analystes, à 478 millions d'euros.              Le
titre pourrait baisser de 2% à l'ouverture selon des traders.
    
    * RAIFFEISEN BANK INTERNATIONAL           - La banque
autrichienne a enregistré une baisse de 43% de son bénéfice net
au premier trimestre en raison des provisions pour risques de
crédit.    
    
    * CGG           a fait état mercredi d'une perte nette de 30
millions d'euros au premier trimestre, dont 15 millions au titre
des opérations abandonnées, et a confirmé ses objectifs pour
l'ensemble de l'année. 
    
    * JCDECAUX           a enregistré au premier trimestre une
croissance organique de 5,4% de son chiffre d'affaires ajusté à
840 millions d'euros.
    
    * EUTELSAT COMMUNICATIONS          a annoncé mardi une
nouvelle révision à la baisse de sa prévision de chiffre
d'affaires annuel, désormais attendu en repli.              Le
titre est attendu en repli de 3% à l'ouverture selon des
traders.
    
    * EUROPCAR MOBILITY            a publié mardi un chiffre
d'affaires en baisse et une perte d'Ebitda alourdie au premier
trimestre mais a confirmé ses prévisions pour l'année.
            
    
    * TIKEHAU CAPITAL           a annoncé mardi réfléchir à une
augmentation de capital avant la fin du troisième trimestre 2019
et a réaffirmé ses objectifs structurants fixés à l'horizon
2022.             
    
    * COLAS          , filiale de BOUYGUES          , a annoncé
mardi la dissociation des fonctions de président et de directeur
général, qui sont respectivement assurée par Hervé Le Bouc et
par Frédéric Gardès.             
    
    * MEDIASET         a fait état mardi d'une baisse de 4% de
ses recettes publicitaires en Italie au premier trimestre après
l'abandon de droits de retransmission du football en Italie et à
l'étranger.             
    
    * PIRELLI           a annoncé mardi une révision à la baisse
de sa prévision de chiffre d'affaires annuel, le fabricant de
pneumatiques italien évoquant une faiblesse persistante sur le
marché de la première monte.             
    
    * SALVATORE FERRAGAMO           - La griffe italienne
affiche des premiers signes de reprise au premier trimestre avec
une hausse de 2,2% de son chiffre d'affaires à périmètre
comparable après dix trimestres consécutifs de baisse.
            
    
     * LEONI            - L'équipementier automobile allemand a
annoncé mardi une perte opérationnelle de 125 millions d'euros
au titre du premier trimestre et dit passer en revue toutes ses
options pour assurer son financement sur le long terme.
             Le titre décroche de 3% en avant-Bourse à
Francfort.
    
    * UNICAJA          et LIBERBANK          ont annoncé mardi
la fin de leurs discussions en vue d'un éventuel rapprochement
faute d'accord sur les modalités financières de l'opération.
             
    
    * STMICROELECTRONICS                 - Kepler Cheuvreux a
relevé sa recommandation à "acheter" contre "conserver" avec un
objectif de cours qui passe de 17,50 à 21 dollars.
    
    * AXA           - RBC entame le suivi avec une
recommandation à "surperformer" et un objectif de cours de 29,50
euros.
    
    * AXEL SPRINGER            est indiqué en hausse de 2,9% à
Francfort après un relèvement de recommandation de JP Morgan,
passé de "neutre" à "surpondérer" sur le groupe d'édition avec
un objectif de cours de 60 euros au lieu de 54 auparavant.
    
    L'AGENDA ÉCONOMIQUE DU JOUR:             
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below