May 14, 2019 / 3:43 PM / 6 months ago

5G: Aucun signe que Pékin s'engage contre l'espionnage, dit Berlin

BERLIN, 14 mai (Reuters) - Rien n’indique que la Chine est prête à s’engager contre l’espionnage pour que l’entreprise chinoise Huawei puisse participer au développement de la nouvelle génération mobile 5G en Allemagne, a déclaré mardi le ministère allemand de l’Intérieur.

“Ce serait vraiment quelque chose d’essentiel si l’Etat chinois était prêt à aller dans ce sens (un accord pour empêcher l’espionnage) mais nous ne voyons aucun signe de cela”, a dit un porte-parole du ministère.

Lors d’une réunion à Londres, le président de Huawei, Liang Hua, s’est dit prêt à signer des accords avec les pays intéressés afin d’éviter dans ses équipements des “portes dérobées” (failles de sécurité) qui pourraient être notamment exploitées par des services de renseignement.

Les Etats-Unis, qui soupçonnent Huawei d’être utilisé par la Chine à des fins d’espionnage, ont invité leurs alliés à ne pas s’appuyer sur l’équipementier télécoms chinois pour développer la 5G.

L’opérateur télécoms britannique Vodafone aurait découvert il y a plusieurs années des “portes dérobées” dans des équipements fournis à sa filiale italienne par Huawei. (Sabine Siebold; Guy Kerivel pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below