May 14, 2019 / 1:53 PM / 2 months ago

BOURSE-Les espoirs sur le commerce font rebondir Wall Street

14 mai (Reuters) - La Bourse de New York a débuté en hausse mardi, au lendemain d’une mauvaise journée, à la faveur d’un regain d’espoir sur les relations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine.

L’indice Dow Jones gagne 114,49 points, soit 0,45%, à 25 439,48 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,51% à 2 826,29 points.

Le Nasdaq Composite prenait 0,56% à 7.689,66 points à l’ouverture.

Les trois indices de Wall Street ont connu lundi une baisse importante - le Nasdaq ayant connu sa pire séance de l’année, le Dow Jones et le S&P-500 leur plus net repli depuis le 3 janvier - en réaction à la riposte chinoise au récent relèvement des droits de douane américains sur ses produits.

Après des hausses de droits de douane réciproques, les deux premières économie du monde ont toutefois décidé de poursuivre les discussions sur leur différend commercial, ce qui permet aux indices actions de relever la tête.

Donald Trump a annoncé qu’il s’entretiendrait avec Xi Jinping lors du sommet du G20 fin juin au Japon. “Peut-être que quelque chose se produira”, a-t-il dit devant les journalistes à la Maison blanche. “Cela sera probablement une réunion très fructueuse”, a-t-il ajouté.

Apple reprend 0,62% dans les premiers échanges. Le géant du secteur technologique avait chuté de 5,8% lundi en réaction aux craintes sur le commerce et au jugement de la Cour suprême américaine autorisant une plainte pour monopole présumé sur le marché des applications pour iPhone.

Autres valeurs sensibles au commerce ayant souffert la veille, Caterpillar avance de 1,34% et Boeing de 0,54%.

Après une ouverture en hausse, le titre Ralph Lauren se retourne à la baisse (-4,48%) malgré un chiffre d’affaires et un bénéfice trimestriels supérieurs aux attentes.

Le dollar grimpe de 0,15% face à un panier de devises internationales et le rendement du 10 ans américain se stabilise autour de 2,41%, légèrement au-dessus du rendement des T-Bills à trois mois à 2,4073%.

Les prix à l’importation ont augmenté moins que prévu en avril, les hausses de l’essence et des produits alimentaires ayant été en partie compensées par la plus forte décrue des prix des biens d’équipement depuis 10 ans.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur (Édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below