May 15, 2019 / 5:39 AM / in 8 days

UTILITIES-RWE fait mieux que prévu au T1 grâce à son activité de négoce

15 mai (Reuters) - RWE, premier producteur d’électricité en Allemagne, a publié mercredi un bénéfice supérieur aux attentes au premier trimestre grâce à la solide performance de sa filiale de négoce, Supply & Trading.

Hors contribution de sa filiale Innogy, le bénéfice avant intérêts, taxes, dépréciations et amortissements (Ebitda) a bondi de 70% à 510 millions d’euros sur les trois premiers mois de l’année, un niveau nettement supérieur au consensus moyen de 302 millions d’euros des analystes interrogés par Reuters.

Le groupe allemand a également confirmé ses objectifs annuels d’un Ebitda ajusté compris entre 1,2 et 1,5 milliard d’euros et d’un bénéfice net de 300 à 600 millions d’euros.

Principaux résultats trimestriels des autres entreprises du secteur :

* INNOGY APPROCHÉ POUR SA FILIALE BRITANNIQUE NPOWER

14 mai - Innogy a été approché au sujet de Npower, sa filiale britannique en difficulté pour laquelle toutes les options stratégiques sont examinées, a déclaré mardi le directeur financier du groupe allemand, ajoutant toutefois qu’aucune négociation officielle n’avait été engagée en vue d’une cession.

“Le fait d’avoir été contacté ne signifie pas forcément que quelqu’un veut acheter la filiale dans son ensemble”, a déclaré à la presse Bernhard Günther à la suite de la présentation des résultats du premier trimestre du groupe. Selon lui, les marques d’intérêt pour Npower pourraient porter seulement sur certains actifs.

Innogy a fait état mardi d’un profit avant intérêts et impôts (Ebit) en repli de 22% à 964 millions d’euros sur les trois premiers mois de l’année en raison notamment de la poursuite de la perte de clients en Grande-Bretagne (-103.000), alors que les analystes attendaient en moyenne un bénéfice de 976 millions d’euros.

* ENGIE PÉNALISÉ PAR LA MÉTÉO, CROISSANCE CONCENTRÉE AU S2

14 mai - Engie a publié mardi des résultats en baisse au titre du premier trimestre 2019, pénalisés notamment par des températures hivernales particulièrement clémentes en France, mais le groupe a confirmé ses objectifs annuels.

Les objectifs du fournisseur de gaz et d’électricité, également très actif dans les services, incluent pour 2019 une hausse de son résultat net récurrent part du groupe, attendu entre 2,5 et 2,7 milliards d’euros.

En matière de dividende, Engie continue également de cibler un ratio de distribution de 65% à 75% de son résultat net part du groupe et vise le haut de cette fourchette pour 2019.

* EDF-FRANCE ET SERVICES PORTENT LE T1, OBJECTIFS CONFIRMÉS

14 mai - EDF a publié mardi un chiffre d’affaires en hausse de 2,5% au titre du premier trimestre 2019, portés par des conditions de prix de marché favorables en France et par les services énergétiques, et a confirmé l’ensemble de ses objectifs pour la période 2019-2020.

L’électricien public français, dont l’Etat détient 83,7% du capital, vise toujours pour l’exercice en cours un bénéfice avant impôts, charges financières, dépréciations et amortissements (Ebitda) compris entre 16,0 et 16,7 milliards d’euros après prise en compte des nouvelles normes IFRS, soit une fourchette équivalent à la fourchette hors IFRS annoncée en février.

EDF a également redit son intention d’atteindre une réduction de charges opérationnelles de 1,1 milliard d’euros en 2019 par rapport à 2015 et de dégager cette année un cash flow positif - prévu supérieur à 600 millions - hors projet d’EPR britannique d’Hinkley Point et coûts liés au compteur communicant Linky.

* ENEL VA ACCROÎTRE SES INVESTISSEMENTS EN 2019

8 mai - Enel a annoncé mercredi qu’il investirait davantage dans les énergies renouvelables en Amérique du Nord et dans ses réseaux en Italie et en Amérique du Sud après avoir publié un bénéfice supérieur aux attentes au premier trimestre.

Le bénéfice d’exploitation de la compagnie d’électricité italienne a augmenté de 13,9% sur les trois premiers mois 2019 à 4,454 milliards d’euros, dépassant le consensus moyen de 4,278 milliards.

Le premier groupe européen de services aux collectivités a également confirmé ses objectifs pour l’ensemble de l’année.

* IBERDROLA RELÈVE SES OBJECTIFS APRÈS UN SOLIDE T1

25 avril - Iberdrola a relevé jeudi ses objectifs de croissance de bénéfice et de dividende annuels dans le haut d’une fourchette à un chiffre après un solide premier trimestre.

Le bénéfice net du groupe espagnol, leader mondial de l’énergie éolienne a bondi de 15% à 964 millions d’euros. Le bénéfice d’exploitation a lui augmenté de 12% à 2,6 milliards d’euros grâce à l’amélioration des marges sur son marché domestique et à une croissance soutenue dans ses activités de réseaux au Brésil, aux Etats-Unis et au Royaume-Uni.

Iberdrola prévoyait auparavant une croissance d’environ 5% pour l’ensemble de l’année. (Service entreprises)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below