May 13, 2019 / 1:40 PM / in 4 months

BOURSE-Wall St ouvre en net repli, l'escalade USA-Chine continue

13 mai (Reuters) - La Bourse de New York recule en début de séance lundi après l’annonce par la Chine de la taxation de plus de 5.000 produits américains, une nouvelle étape dans le bras de fer commercial entre les deux premières puissances économiques du monde.

Quelques minutes après le début des échanges, l’indice Dow Jones perd 462,08 points, soit 1,78%, à 25.480,29 points et le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 1,77% à 2.830,43 points.

Le Nasdaq Composite cédait 2,49% à 7.720,07 points à l’ouverture, au plus bas depuis le 29 mars.

Les contrats à terme sur les trois indices avaient creusé leurs pertes avant l’ouverture après l’annonce par le ministère des Finances chinois de l’entrée en vigueur le 1er juin de droits de douane de 5% à 25% sur 60 milliards de dollars (53,4 milliards d’euros) de produits américains à compter du 1er juin.

Moins de deux heures plus tôt, le président américain, Donald Trump, avait mis en garde Pékin contre toute mesure de rétorsion, trois jours après avoir porté à 25% les droits américains sur 200 milliards d’importations en provenance de Chine.

La nouvelle a aussi conduit les marchés actions européens à creuser leurs pertes, l’indice large Stoxx 600 (-1,20%) revenant à son niveau du 25 mars. Elle a aussi favorisé la hausse du yen, considéré comme une valeur refuge, et une nouvelle inversion de la courbe des rendements obligataires américains entre les échéances à trois mois et dix ans.

Wall Street a enregistré la semaine dernière sa plus mauvaise performance hebdomadaire depuis le début de l’année avec un repli de 2,12% pour le Dow Jones, de 2,18% pour le S&P-500 et de 3,03% pour le Nasdaq.

La perspective d’une période prolongée de tension entre les deux premières économies du monde affecte une fois de plus en priorité les valeurs les plus exposées au marché chinois, comme Boeing (-3,18%) ou Caterpillar (-3,68%).

La plus forte baisse du Dow est pour Apple, qui cède 4,75%.

Les producteurs de semi-conducteurs souffrent eux aussi, à l’instar de Qualcomm, qui perd 2,57% ou Micron Technology (-4,11%).

Uber Technologies cède 8,58% pour sa deuxième séance de cotation, portant à plus de 17% sa baisse par rapport au prix d’introduction de 45 dollars fixé jeudi soir.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below