May 9, 2019 / 1:16 PM / 2 months ago

BOURSE-PSA réagit brièvement à des rumeurs de rachat de Jaguar Land Rover

(Répétition avec retrait de la mention d’absence de commentaire de PSA)

LONDRES/PARIS, 9 mai (Reuters) - Le titre PSA a brièvement réduit ses pertes jeudi en début d’après-midi, un mouvement attribué par des traders à des informations de presse évoquant une vente de Jaguar Land Rover au constructeur automobile français.

L’indien Tata Motors, qui possède le groupe automobile britannique, a démenti dans la foulée cette information, ce qui a poussé le titre PSA à effacer rapidement les gains enregistrés.

“Dans le cadre de notre politique, nous ne faisons pas de commentaires sur la spéculation médiatique. Mais nous pouvons confirmer qu’il n’y a rien de vrai dans ces rumeurs”, a indiqué un porte-parole de Tata Motors.

De son côté, un porte-parole de PSA a déclaré que le groupe ne faisait pas de commentaire sur les informations de presse évoquant un rachat imminent de JLR.

“Sur le principe, nous sommes ouverts aux opportunités qui pourraient créer de la valeur à long terme pour le groupe PSA et ses actionnaires”, a-t-il ajouté.

L’agence britannique Press Association avait indiqué auparavant qu’une vente de Jaguar Land Rover à PSA pouvait être “imminente”, citant un “document d’intégration post-vente”.

A 15h04, l’action PSA recule de 2,15% à 21,31 euros, dans un contexte baissier pour l’ensemble du secteur automobile sur fond de tensions commerciales sino-américaines. Le titre du constructeur français a limité un temps son repli jusqu’à céder 0,59%.

L’industrie automobile mondiale est engagée dans une course au gigantisme pour réaliser des économies d’échelle et pouvoir financer les importants investissements liés au durcissement des normes d’émission et à la multiplication des aides à la conduite.

S’il a grandi d’un coup en 2017 en rachetant Opel et Vauxhall, PSA reste seulement le neuvième constructeur mondial par les ventes en volume. A ce titre, il est cité régulièrement comme un candidat à la consolidation, avec Jaguar ou encore avec Fiat Chrysler. (Paul Sandle, Blandine Hénault avec Gilles Guillaume pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below