May 9, 2019 / 12:41 PM / 2 months ago

Uber va fixer le prix de son IPO dans un contexte de marché assombri

NEW YORK, 9 mai (Reuters) - Uber Technologies va fixer le prix de son introduction en Bourse (IPO), la plus attendue aux Etats-Unis depuis celle de Facebook il y a sept ans, dans un contexte de marchés financiers assombri et de dégringolade du titre de son rival Lyft.

Le spécialiste du VTC devrait fixer son prix d’introduction jeudi après la clôture des marchés américains. Un porte-parole de la société s’est refusé à tout commentaire sur ce sujet.

Uber veut éviter la mésaventure de Lyft, qui a suscité l’engouement lors de son entrée à Wall Street à la fin mars mais a chuté depuis. L’action Lyft a perdu mercredi près de 11%, tombant à 52,91 dollars, contre un prix d’introduction de 72 dollars par action. Le groupe a pâti de l’annonce d’une perte trimestrielle de 1,1 milliard de dollars.

Il doit aussi tenir compte du retour de la frilosité sur les places boursières avant un nouveau cycle de négociations prévues entre les Etats-Unis et la Chine pour tenter d’éviter une escalade de leur guerre commerciale.

Uber vise une valorisation boursière comprise entre 80,5 milliards et 91,5 milliards de dollars lors de son IPO. C’est un tiers de moins que ce qui était attendu de la start-up l’année dernière, ce qui montre son approche prudente après les déboires de Lyft.

Selon une source au fait du dossier, Uber et ses conseillers semblent s’orienter vers un prix d’IPO non loin de la médiane de la fourchette indicative de 44 à 50 dollars par action fixée fin avril, bien qu’aucune décision finale n’ait été prise.

Certains considèrent que c’est encore trop cher.

“Uber est fondamentalement Lyft 2.0. Un bon modèle, des ventes en croissance. Mais, encore une fois, il faut prendre en compte les mathématiques californiennes car il perd toujours beaucoup d’argent”, a déclaré Brian Hamilton, entrepreneur en technologie et fondateur de la société de données Sageworks. “Si vous achetez, vous achetez un marché haussier, pas une entreprise.”

Uber a pour objectif de placer 180 millions d’actions dans le cadre de son IPO, ce qui permettrait de lever jusqu’à 9 milliards de dollars, et 27 millions supplémentaires potentiellement vendus par ses investisseurs déjà existants pour un montant pouvant atteindre 1,35 milliard de dollars.

Uber a perdu 3,03 milliards de dollars en 2018 et a annoncé une perte nette part du groupe d’environ un milliard de dollars au premier trimestre 2019, sur un chiffre d’affaires d’environ 3 milliards.

Voir aussi :

* BREAKINGVIEWS-Masayoshi Son rides Uber from vision to value (Joshua Franklin, Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below