May 9, 2019 / 9:46 AM / 5 months ago

TAUX-Les rendements irlandais et espagnols à des plus bas avant des adjudications

LONDRES, 9 mai (Reuters) - Les coûts d’emprunt de l’Irlande et de l’Espagne sont proches de leurs plus bas historiques jeudi avant des adjudications prévues dans la journée, ce qui pourrait conforter la fin du statut de dette “périphérique” attribué à ces deux pays, utilisé pour décrire les dettes souveraines les moins bien notées et les plus volatiles de la zone euro.

Même si des incertitudes politiques pèsent sur les perspectives des deux pays dans l’attente de la formation d’une coalition gouvernementale en Espagne tandis que l’issue incertaine du Brexit affecte l’Irlande, leurs obligations souveraines ont été très recherchées ces dernières semaines.

Le taux des emprunts d’Etat irlandais à dix ans est proche d’un plus depuis décembre 2017, autour de 0,5%, et celui des obligations espagnoles de même échéance évolue près d’un creux de deux ans et demi à moins de 0,96%.

De plus, les analystes s’attendent à une solide demande pour des émissions de dette à long terme prévues jeudi par l’Irlande et l’Espagne. L’Irlande doit procéder à une émission de dette syndiquée à 30 ans et l’Espagne doit émettre des obligations à cinq, dix et trente ans.

“Une bonne demande pour ces adjudications jeudi confirme le contexte favorable pour des émissions et montre aussi que la convergence de l’Espagne et de l’Irlande avec les ‘semi-core’ a bien avancé”, observe Rainer Guntermann, stratège sur les taux chez Commerzbank.

“Cela se reflète dans les relèvements de notation auxquels on a assisté.”

L’Irlande est notée ‘A’ par les trois principales agences de notation et la note de l’Espagne a été récemment relevée à ‘A’ par S&P Global et Fitch.

Cela contraste fortement avec la période 2011-2012, lors de la crise des dettes souveraines, lorsque les deux pays avaient dû être secourus financièrement. La note de l’Espagne avait frôlé la catégorie “junk” et celle de l’Irlande avait été dégradée à ‘BBB’.

Abhinav Ramnarayan, Blandine Hénault pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below