May 7, 2019 / 4:37 PM / in 2 months

Siemens scinde sa division de turbines Power & Gas

MUNICH, 7 mai (Reuters) - Le conglomérat allemand Siemens a annoncé mardi la scission, en vue d’une introduction en Bourse, de sa division Power & Gas, qui fait face au ralentissement des commandes pour ses grandes turbines dans un secteur de la production d’énergie en pleine transition vers les sources renouvelables.

Siemens a déclaré que cette nouvelle entreprise créérait un “acteur majeur” dans le secteur de l’énergie avec un volume d’activités de 30 milliards d’euros et plus de 80.000 employés.

Cette entreprise, qui comprend les activités pétrolières et gazières de Siemens, la production d’électricité conventionnelle, le transport d’énergie et les services qui leur sont liés, doit être scindée en vue d’une éventuelle introduction en Bourse d’ici septembre 2020, a précisé le groupe.

En outre, Siemens envisage de céder sa participation majoritaire, de 59%, dans SGRE (Siemens Gamesa Renewable Energy), entreprise leader dans les énergies renouvelables, à cette nouvelle entité scindée.

Dimanche, Reuters avaient rapporté que Siemens étudiait différentes options pour sa division Power & Gas.

John Revill Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below