May 7, 2019 / 3:27 PM / 6 months ago

La prévision de la CE pour l'Italie sans surprise, dit Tria

PARIS, 7 mai (Reuters) - Les prévisions de la Commission européenne pour la croissance italienne reflètent celles du gouvernement mais sans prendre en compte la reprise observée au premier trimestre, a déclaré mardi le ministre italien de l’Economie, Giovanni Tria.

La prévision de l’exécutif européen pour le déficit italien en 2020 est “plus politique qu’économique” car elle ne tient pas compte de l’engagement du gouvernement à le réduire dans son projet de budget 2020, a-t-il ajouté en marge d’une conférence à Paris.

Dans ses prévisions de printemps publiées mardi, la CE anticipe une croissance atone en Italie et un accroissement de son endettement cette année et en 2020.

Sa prévision de croissance a été abaissée à +0,1%, moitié moins que sa précédente estimation de février, à comparer à une croissance de 0,9% en 2018.

Dans l’hypothèse de politiques inchangées, le déficit budgétaire italien atteindrait 2,5% du produit intérieur brut cette année puis 3,5% en 2020, au-delà de la limite de 3,0% fixée par le traité de Maastricht, a averti la Commission, dont la prévision de croissance pour l’ensemble de la zone euro a également été revue en baisse.

L’Italie, tombée en récession fin 2018 avec deux trimestres consécutifs de contraction du PIB, a enregistré en janvier-mars une croissance plus forte que prévu de 0,2%, selon l’estimation préliminaire publiée le 30 avril par l’institut de la statistique Istat. (Leigh Thomas, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below