May 2, 2019 / 9:48 AM / 3 months ago

CORR-LEAD 1-Zalando va étendre les frais de livraison, le titre baisse

(Bien lire Rubin au §7)

par Emma Thomasson

BERLIN, 2 mai (Reuters) - Zalando, premier site européen de prêt-à-porter en ligne, envisage de facturer des frais de livraison pour de plus petites commandes et sur un plus grand nombre de marchés afin de contrer une baisse de la taille moyenne des commandes qui pèse sur sa rentabilité.

Fondé en 2008, Zalando a connu une croissance rapide grâce à son offre de livraison et de retour gratuits. Mais la taille moyenne des commandes a diminué car la clientèle achète plus souvent sur les smartphones mais dépensent de moins en moins à chaque fois, ce qui augmente ses coûts logistiques.

Zalando a déjà introduit une valeur de commande minimale pour pouvoir bénéficier de la livraison gratuite en Italie, en Espagne, en Grande-Bretagne et en Irlande, ce qui a permis de ralentir à 0,4% la baisse de la taille moyenne des achats, à 55,9 euros au premier trimestre.

“C’est une première indication que l’introduction récente de valeurs de commande minimales porte ses fruits”, a déclaré Christoph Bast, analyste chez Bankhaus Lampe.

A la Bourse de Francfort, l’action Zalando, qui avait bondi le mois dernier lors de la publication des résultats trimestriels préliminaires du groupe - qui avait prévu un bénéfice opérationnel contre une perte anticipée par le marché - reculait de plus de 2% en fin de matinée.

Le directeur financier David Schröder a déclaré à la presse que le seuil de commande minimum n’avait eu jusqu’ici aucun effet secondaire négatif sur la satisfaction de la clientèle. Zalando a donc décidé d’étendre ces frais de port au Danemark, à la Suède, à la Finlande et à la Norvège à partir de la fin mai.

Zalando ne prévoit pas d’introduire ces frais de port dans ses principaux marchés, en Allemagne, en Autriche et en Suisse, car les clients y dépensent généralement plus pour chaque commande, a déclaré le coprésident du directoire Rubin Ritter.

EXTENSION DU PROGRAMME DE FIDÉLITÉ

Le mois dernier, H&M, deuxième plus grand détaillant de prêt-à-porter au monde, a rétabli pour les membres du programme de fidélité de sa principale marque les frais de livraison pour de petites commandes en ligne afin de réduire les coûts logistiques et remonter la rentabilité du groupe.

Le bénéfice ajusté de Zalando avant intérêts et impôts s’est établi à 6,3 millions d’euros au premier trimestre, sur un chiffre d’affaires en hausse de 15,2% à 1,378 milliard d’euros, conforme au consensus de 1,377 milliard.

Le groupe a annoncé qu’il élargirait son programme de fidélité Zalando Plus à la France et à l’Italie au cours des 12 prochains mois, et que le programme serait étendu à davantage de clients en Allemagne et en Suisse.

Les détaillants cherchent à imiter le succès du service d’abonnement Prime d’Amazon, qui permet de fidéliser la clientèle et d’encourager des achats plus fréquents. (Emma Thomasson, Dominique Rodriguez pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below