April 29, 2019 / 8:48 PM / 25 days ago

TECHS-Samsung prédit un redressement au deuxième semestre après un faible T1

30 avril (Reuters) - Samsung Electronics a prédit mardi une amélioration de ses résultats dans la deuxième partie de l’année avec l’accélération attendue de ses ventes de puces mémoire et de smartphones, après avoir réalisé au premier trimestre son plus faible bénéfice en plus de deux ans.

Le géant sud-coréen s’attend toutefois à souffrir encore au deuxième trimestre car les prix des puces mémoire devraient continuer à baisser avant un rebond de la demande avec la reconstitution des stocks des centres de données.

Samsung a réalisé au premier trimestre un bénéfice d’exploitation de 6.200 milliards de wons (4,76 milliards d’euros), le plus faible depuis fin 2016, sur un chiffre d’affaires en baisse de 13,5% à 52.400 milliards de wons. Ces résultats sont globalement conformes aux indications données début avril par le groupe sud-coréen.

Principaux résultats trimestriels des autres entreprises du secteur :

* LE CHIFFRE D’AFFAIRES D’ALPHABET DÉÇOIT

29 avril - Alphabet n’a pas su, à la différence de plusieurs de ses concurrents, profiter de la vigueur de l’économie américaine: le géant d’internet a fait état lundi d’un chiffre d’affaires au premier trimestre inférieur aux attentes des analystes.

La maison mère de Google a annoncé un chiffre d’affaires au T1 en hausse de 17% sur un an, sa plus faible croissance depuis trois ans, à 36,3 milliards de dollars (32,5 milliards d’euros), contre un consensus de 37,3 milliards de dollars, selon les données IBES de Refinitiv.

Les concurrents de Google pour les revenus publicitaires que sont Facebook, Snap, Amazon et Twitter ont fait état la semaine dernière d’un chiffre d’affaires trimestriel supérieur ou égal aux prévisions.

* SPOTIFY-BOND DE 33% DU CA AU T1

29 avril - Spotify Technology a publié lundi un chiffre d’affaires en hausse de 33% au premier trimestre, supérieur aux attentes, le spécialiste suédois du streaming musical comptant désormais 100 millions d’abonnés à son service payant.

Le nombre d’abonnés au service premium, qui représente près de 92% du chiffre d’affaires du groupe, a augmenté de 32% sur les trois premiers mois de l’année par rapport à il y a un an.

Le chiffre d’affaires est ressorti à 1,51 milliard d’euros, contre 1,14 milliard au premier trimestre 2018. Il est supérieur au consensus moyen des analystes de 1,47 milliard d’euros, selon des données IBES de Refinitiv.

* SONY AVERTIT SUR SA PRÉVISION DE BÉNÉFICE ANNUEL

26 avril - Sony Corp a prévenu vendredi que son bénéfice d’exploitation 2019-2020 baisserait après deux exercices annuels records en raison du ralentissement de la division jeu vidéo du groupe japonais dont la console PlayStation 4 (PS4) est en fin de cycle.

Le géant de l’électronique et du divertissement prévoit désormais un bénéfice de 810 milliards de yens (6,50 milliards d’euros) pour l’exercice clos fin mars 2020, contre une prévision précédente de 894,2 milliards de yens, soit une baisse de 9,4%. Les 22 analystes interrogés par Refinitiv anticipent en moyenne 834,49 milliards de yens.

Sur l’exercice, la division jeu devrait enregistrer un bénéfice de 280 milliards de yens contre 311 milliards un an plus tôt.

Les analystes s’attendent à ce que Sony lance le successeur de la PS4, une console vieille de cinq ans, en 2020, mais la division jeu du groupe japonais pourrait faire face à la concurrence des nouveaux services de jeu de Google et d’Apple.

* AMAZON BAT LE CONSENSUS AVEC SON CHIFFRE D’AFFAIRES DU T1

25 avril - Amazon.com a publié jeudi un chiffre d’affaires meilleur qu’attendu au titre du premier trimestre, le numéro un mondial du commerce en ligne ayant profité d’une demande en hausse pour le e-commerce et pour sa plate-forme de services sur le cloud.

Le chiffre d’affaires du groupe américain a augmenté de 17% à 59,70 milliards de dollars (53,63 milliards de dollars), à comparer à un consensus IBES Refinitiv de 59,65 milliards.

Amazon prévoit pour le trimestre en cours un chiffre d’affaires compris entre 59,5 et 63,5 milliards de dollars alors que l’estimation actuelle des analystes est de 62,37 milliards.

Le bénéfice net du premier trimestre a atteint 3,56 milliards de dollars, soit 7,09 dollars par action, contre 1,63 milliard (3,27 dollars/action) un an plus tôt.

Le titre Amazon avance de 0,6% dans les échanges d’après-Bourse à New York, après avoir fini la séance irrégulière inchangé.

Développé

* MICROSOFT BAT LE CONSENSUS, PORTÉ PAR LE CLOUD

24 avril - Microsoft a publié mercredi des résultats meilleurs qu’attendu pour son troisième trimestre clos fin mars, portés par les ventes de son service de stockage dématérialisé Azure et par la hausse des abonnements à sa suite logicielle Office.

Le bénéfice net a progressé à 8,81 milliards de dollars (7,90 milliards d’euros), soit 1,15 dollar par action, contre 7,42 milliards ou 96 cents par action un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action ressort à 1,14 dollar, à comparer à une estimation moyenne de 1,00 dollar selon IBES Refinitiv.

Le chiffre d’affaires a progressé de 14% à 30,57 milliards de dollars, dépassant lui aussi le consensus qui était à 29,84 milliards.

La division “intelligent cloud”, qui comprend la plate-forme de services Azure, a réalisé un chiffre d’affaires de 9,65 milliards d’euros, à comparer à un consensus de 9,28 milliards, soit une croissance de +73% contre +76% au trimestre précédent.

Le directeur général Satya Nadella, arrivé il y a cinq ans, a fait du “cloud” l’axe majeur de développement de Microsoft, permettant au groupe de surmonter le déclin du marché des PC.

L’action Microsoft gagnait plus de 4% dans les échanges d’après-Bourse à Wall Street après les résultats, une hausse qui lui permettrait de repasser le cap des 1.000 milliards de dollars de capitalisation si elle se confirme jeudi. Le titre, en hausse de 23% cette année, avait signé un nouveau record à 125,85 dollars pendant la séance régulière, avant de finir en légère baisse.

Développé

* FACEBOOK-BOND DU CA MAIS AMENDE EN VUE AUX USA

24 avril - Facebook a publié mercredi un chiffre d’affaires meilleur que prévu au titre du premier trimestre, grâce à la croissance de son application Instagram et à un bond de ses revenus publicitaires, mais le réseau social a averti qu’il risquait des pénalités allant jusqu’à cinq milliards de dollars (4,5 milliards d’euros) aux Etats-Unis en lien avec une enquête sur la protection des données personnelles.

Le nombre d’utilisateurs actifs mensuels a atteint 2,38 milliards, au-dessus du consensus IBES Refinitiv qui était à 2,37 milliards.

Le chiffre d’affaires a progressé de 26% à 15,08 milliards, dépassant aussi l’estimation moyenne des analystes qui était à 14,98 milliards.

Le bénéfice net a reculé à 2,43 milliards de dollars, soit 85 cents par action, contre 4,99 milliards (1,69 dollar/action) un an plus tôt. Les analystes tablaient en moyenne sur un bénéfice par action de 1,63 dollar.

Ce résultat tient compte de frais légaux de 3,0 milliards de dollars en lien avec l’enquête de la Federal Trade Commission (FTC), a précisé Facebook. “Nous estimons que les pertes liées à cette affaire se situeront entre 3,0 et 5,0 milliards de dollars”, a précisé le groupe de Mark Zuckerberg.

L’action s’adjugeait 10% dans les échanges d’après-Bourse à Wall Street.

Développé

* HAUSSE DU NOMBRE DES UTILISATEURS DE TWITTER AU T1

23 avril - Twitter a publié mardi un chiffre d’affaires meilleur que prévu au titre du premier trimestre et affiche une augmentation inattendue du nombre de ses utilisateurs actifs par mois, de bon augure après une année de stagnation de cet indicateur.

Le nombre des utilisateurs actifs par mois de la plate-forme de médias sociaux a augmenté de 9 millions par rapport au trimestre précédent pour atteindre 330 millions. Les analystes tablaient au contraire en moyenne sur 318,8 millions, soit une perte de 2,2 millions d’utilisateurs, selon les données IBES de Refinitiv.

Le nombre des utilisateurs actifs quotidiens “monétisables” - mesure créée par Twitter pour évaluer uniquement les utilisateurs exposés à la publicité et qui sera le seul indicateur de fréquentation publié à partir du prochain trimestre - a atteint 134 millions, en hausse de 12% sur un an.

Le chiffre d’affaires trimestriel de Twitter a augmenté de 18% à 787 millions de dollars (consensus 776,1 millions). Mais pour le deuxième trimestre, le groupe table sur 770-830 millions de dollars, alors que le marché s’attendait plutôt à 819,5 millions. Les coûts d’exploitation devraient augmenter car Twitter nettoie sa plate-forme pour minimiser les comportements abusifs des utilisateurs.

Développé

* NETFLIX MOINS OPTIMISTE QUE LE MARCHÉ POUR LE T2

16 avril - Netflix a annoncé mardi prévoir pour le deuxième trimestre un nombre de nouveaux abonnés inférieur aux attentes des analystes financiers en dépit d’une performance supérieure aux estimations sur les trois premiers mois de l’année.

Le groupe américain de vidéo en ligne table désormais sur cinq millions d’abonnés supplémentaires dans le monde pour le trimestre avril-juin alors que le marché en attend 5,48 millions selon les estimations Factset et qu’il en avait engrangé 5,45 millions sur la même période l’an dernier.

Sur janvier-mars, Netflix a gagné 7,86 millions d’abonnés payant, contre 7,14 millions attendus sur les données IBES de Refinitiv.

L’action Netflix perdait environ 2% dans les transactions hors séance après la publication de ses résultats et prévisions.

Développé (Service Entreprises)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below