April 25, 2019 / 7:29 AM / 5 months ago

LEAD 1-Barclays-Chute de 10% des profits au T1, la banque d'investissement pèse

* Bénéfice net de £1,54 md au T1

* La banque d’investissement pénalisé par les conditions de marché

* Une contre-performance sur fond de pressions d’actionnaires activistes

par Lawrence White

LONDRES, 25 avril (Reuters) - Barclays a fait état jeudi d’une baisse de 10% de ses profits au premier trimestre, conformément aux attentes des analystes, du fait d’une baisse des résultats de sa division de banque d’investissement pénalisée par les conditions de marché.

La banque britannique, que l’investisseur activiste Edward Bramson presse de rationaliser son activité de banque d’investissement, a dit que le rendement des fonds propres de cette division était tombé à 9,5% sur les trois premiers mois de l’année contre 13,2% un an auparavant.

Le bénéfice global, hors frais juridiques, est ressorti à 1,54 milliard de livres (1,78 milliard d’euros), conforme au consensus de 1,57 milliard de livres établi par 13 analystes interrogés par la banque.

L’action Barclays a ouvert en baisse de 1% à la Bourse de Londres après ces annonces.

Barclays a dit que si les conditions de marché difficiles persistent, la fourchette cible de coût sur l’année de 13,6 à 13,9 milliards de livres précédemment annoncée pourrait être revue à la baisse. La contre-performance de la banque d’investissement tombe au plus mal pour le directeur général Jes Staley, en plein bras de fer avec Edward Bramson qui demande de réduire la voilure dans cette activité par améliorer la rentabilité de la banque dans son ensemble.

Jes Staley s’est séparé le mois dernier de son lieutenant Tim Throsby, un ancien de JP Morgan comme lui, et qu’il avait recruté en septembre 2016 pour diriger la banque d’investissement. Ce dernier s’était lancé dans une campagne de recrutements pour restaurer la confiance et les résultats de la division.

Les revenus des activités sur actions a plongé de 21% au premier trimestre et les commissions tirées des activités de conseil ont chuté de 17% tandis que les recettes des activités sur les taux, changes et matières premières ont augmenté de 4%.

Le recul des revenus des activités sur action est comparable à celui enregistré par les grandes banques d’investissement américaines Goldman Sachs et JP Morgan sur la même période.

Le ratio de fonds propres durs de Barclays ressort à 13% à la fin du premier trimestre contre 13,2% trois mois auparavant.

Le produit net bancaire total s’établit à 5,25 milliards de livres, en dessous des attentes des analystes. (Marc Joanny pour le service français, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below