March 6, 2019 / 1:15 PM / 2 months ago

LEAD 1-Toujours pas de solution sur le Brexit, dit Barnier

(Actualisé avec déclaration supplémentaire, précisions)

BRUXELLES, 6 mars (Reuters) - La dernière session de négociations sur le Brexit a été “difficile” et aucun accord n’a été trouvé pour l’instant entre Européens et Britanniques, a déclaré mercredi le porte-parole de la Commission européenne.

Le négociateur en chef européen, Michel Barnier, a reçu mardi à Bruxelles le ministre du Brexit, Stephen Barclay, et le procureur général britannique, Geoffrey Cox, pour discuter de la clause de sauvegarde irlandaise (“backstop”) qui cristallise l’opposition du Parlement de Westminster à l’accord négocié par Bruxelles et Londres.

“Michel Barnier a informé la Commission que les discussions avaient été difficiles bien qu’elles se soient déroulées dans une atmosphère constructive”, a déclaré mercredi le porte-parole de la Commission, Margaritis Schinas.

“A ce stade aucune solution n’a été jugée cohérente avec l’Accord de retrait, incluant le protocole (backstop) sur l’Irlande et l’Irlande du Nord, qui ne sera pas rouvert”, a-t-il ajouté.

L’Union européenne a formulé mardi “des idées sur le moyen de donner des garanties supplémentaires que le backstop, s’il est mis en oeuvre, ne s’appliquera temporairement que le temps nécessaire jusqu’à ce qu’un accord ait été conclu pour éviter le rétablissement d’une frontière physique (en Irlande)”, a précisé Margaritis Schinas pendant une conférence de presse.

Les Européens ne s’attendent pas à une avancée significative sur le Brexit avant ce week-end, ont dit des diplomates et des responsables.

“Il est peu probable que l’on parvienne à un accord avant le week-end”, a dit un responsable européen, mercredi. “Nous nous préparons à un week-end de travail”, a-t-il annoncé.

Si les négociateurs parvenaient à un compromis avant la fin de la semaine, des diplomates estiment que la Première ministre britannique Theresa May pourrait venir lundi prochain à Bruxelles pour lui exprimer son soutien avant que la Chambre des communes vote mardi sur cette proposition. (Jan Strupczewski, Gabriela Baczynska; Pierre Sérisier et Tangi Salaün pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below