February 22, 2019 / 2:49 PM / 2 months ago

BOURSE-Wall Street repart à la hausse dans l'espoir sur le commerce

22 février (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse vendredi soutenue par l’espoir d’une détente durable des relations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine, avant une rencontre entre Donald Trump et le vice-Premier ministre chinois Liu He.

Dans les premiers échanges, l’indice Dow Jones gagne 106,96 points, soit 0,41%, à 25.952,56 points.

Le Standard & Poor’s 500, plus large, progresse de 0,29% à 2.782,86 points et le Nasdaq Composite prend 0,3% à 7.481,83 points.

Après avoir terminé dans le rouge jeudi sous le coup d’indicateurs décevants, les principaux indices américains repartent de l’avant grâce au commerce. La poursuite des discussions entre les Etats-Unis et la Chine continue d’alimenter les espoirs d’un accord commercial entre les deux pays alors que Donald Trump doit s’entretenir dans la journée avec le négociateur en chef de Pékin sur le commerce, Liu He.

“Il semblerait que des progrès réels aient été réalisés dans les négociations, au moins suffisamment pour repousser la date limite du 1er mars et éviter une nouvelle hausse des tarifs douaniers”, a écrit dans une note Craig Erlam, analyste chez Oanda à Londres.

Sur le front des relations commerciales entre les Etats-Unis et l’Europe cette fois, selon des informations de l’agence Bloomberg, l’Union européenne pourrait riposter en cas de relèvement des droits de douane américains sur l’automobile, en ciblant notamment Caterpillar et Xerox, qui perdent respectivement 0,31% et 0,29%.

Kraft Heinz chute de 25,65% après avoir annoncé des résultats inférieurs aux attentes sous l’effet d’une charge comptable de 15,4 milliards de dollars liée à des dépréciations de survaleurs et d’actifs immatériels, ainsi qu’une enquête sur ses méthodes comptables et contrôles internes.

Dans son sillage, d’autres groupes agroalimentaires souffrent: Conagra Brands, Kellogg et General Mills perdent entre 2,6% et 4%.

Le dollar est stable face à un panier de devises de référence et le rendement des Treasuries à 10 ans recule de deux points de base à 2,665%.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur (Édité par Juliette Rouillon)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below