February 18, 2019 / 12:22 PM / 4 months ago

LEAD 2-GB-Sept députés travaillistes quittent le Parti

(Précisions, contexte)

LONDRES, 18 février (Reuters) - Sept députés travaillistes en désaccord avec leur chef de file Jeremy Corbyn sur le Brexit et dans la lutte contre l’antisémitisme ont quitté le parti lundi.

“Le Parti travailliste que nous avons rejoint et pour lequel nous avons fait campagne, le Parti travailliste dans lequel nous avons cru n’est pas le Parti travailliste d’aujourd’hui”, a déclaré dans une conférence de presse l’un des démissionnaires, Chris Leslie. “Nous avons fait tout ce que nous avons pu pour le sauver mais il a été détourné par l’appareil politique de la gauche dure.”

“Tout le monde peut voir aujourd’hui les preuves de la trahison de l’Europe par le Parti travailliste, qui propose la mise en oeuvre du Brexit tel que voulu par le gouvernement actuel et qui se refuse à laisser au peuple le dernier mot”, a-t-il ajouté.

Le Labour a remporté 262 sièges sur 650 aux élections législatives de 2017.

Les sept députés qui ont décidé de quitter le Labour sont Luciana Berger, Chris Leslie, Angela Smith, Gavin Shuker, Chuka Umunna, Mike Gapes et Ann Coffey, qui siégeront désormais au sein d’un “Groupe indépendant”.

Jeremy Corbyn a regretté leur décision. “Je suis déçu de voir que ces membres du Parlement se sentent incapables de travailler pour la politique du Labour qui a attiré des millions d’électeurs aux dernières élections”, a-t-il déclaré.

Chuka Umunna avait un moment été considéré comme un possible prétendant à la direction du Parti. Luciana Berger, elle, conteste l’attitude face à l’antisémitisme du Labour et de son dirigeant, militant de la cause palestinienne.

Ces dissidents appelaient depuis des semaines Jeremy Corbyn à changer de stratégie et à faire campagne pour un deuxième référendum sur le maintien au sein de l’Union européenne.

Ces départs pourraient en entraîner d’autres, a-t-on estimé de source proche du parti.

Jeremy Corbyn n’exclut pas un second référendum sur le Brexit si Theresa May ne parvient pas à obtenir à la Chambre des communes la ratification de l’accord conclu avec Bruxelles mais il plaide en premier lieu pour des législatives anticipées.

Il a par ailleurs avancé l’idée d’une union douanière permanente avec l’UE, à laquelle la Première ministre s’est jusqu’ici montrée hostile.

Outre Luciana Berger, d’autres membres du Labour lui reprochent en outre de ne pas s’être montré assez ferme dans la lutte contre l’antisémitisme. (Elizabeth Piper avec William James; Jean-Philippe Lefief et Guy Kerivel pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below