February 12, 2019 / 9:44 AM / 4 months ago

BOURSE-Michelin porte le secteur automobile après ses résultats

PARIS, 12 février (Reuters) - Michelin grimpe mardi en Bourse de Paris, le marché saluant des résultats annuels supérieurs aux attentes malgré un contexte difficile, et tout le compartiment automobile européen suit le mouvement.

L’action Michelin bondit de 10,18% à 100 euros à 10h40, de loin la plus forte hausse du Stoxx 600, qui progresse au même moment de 0,59%.

Dans le sillage de l’équipementier français, Pirelli prend 3,88%, Continental 3,09%, Valeo 2,80%, Peugeot 2,65% et Daimler 1,67%.

L’indice Stoxx de l’automobile gagne quant à lui 1,99%, de loin la plus forte hausse sectorielle en Europe.

Michelin a fait état lundi d’un chiffre d’affaires et d’un résultat opérationnel légèrement supérieurs aux attentes en 2018 malgré un lourd effet de changes, la baisse du marché chinois et l’impact de la fermeture annoncée d’une usine en Ecosse.

“Ces résultats confirment clairement le bien-fondé de la stratégie du groupe axée sur une présence équilibrée sur tous les segments du marché du pneu”, a déclaré le président de Michelin, Jean-Dominique Senard, en passe de quitter le groupe pour devenir président à plein temps de Renault, un poste auquel il a succédé en janvier à Carlos Ghosn.

Barclays, qui reste à “supondérer” sur la valeur et relève son objectif de cours à 125 euros contre 120 euros, salue des résultats meilleurs que prévu malgré des effets de change défavorables et souligne la capacité du groupe à contrôler son endettement.

Jefferies, qui garde sa recommandation à “achat”, vante la “résilience” de Michelin en 2018 et dit voir des soutiens en 2019 du fait de la discipline du groupe en matière de prix et de réductions de coûts, de la qualité de sa trésorerie et d’une pause probable sur le front des fusions et acquisitions.

“Michelin est capable de maintenir des prix élevés tout en gagnant des parts de marché - c’est la recette parfaite pour la croissance des résultats”, soulignent pour leur part les analystes de Citi, qui font du groupe leur valeur préférée parmi les équipementiers automobiles européens. (Patrick Vignal, édité par Blandine Hénault)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below