February 8, 2019 / 6:11 PM / in 5 months

LEAD 1-Arconic envisage de séparer ses deux activités principales

(Actualisé avec réduction du dividende, précisions et cours de Bourse)

8 février (Reuters) - Le groupe métallurgique américain Arconic a annoncé vendredi qu’il allait se diviser en deux unités et a réduit son dividende des deux tiers, quelques semaines après avoir repoussé une offre de rachat du fonds d’investissement Apollo Global Management.

L’entreprise a dit également envisager de scinder l’une de ses deux activités principales dans l’avenir.

Le principal actionnaire de la société, Elliott Management, a poussé Arconic à se vendre à Apollo, dont l’offre aurait pu valorisé le groupe à quelque 17 milliards de dollars (15 milliards d’euros).

Mais les éventuelles obligations juridiques de sa plus petite division spécialisée dans les systèmes de construction ont probablement provoqué des interrogations sur la valeur de la société.

“Après un processus rigoureux et complet (...), le conseil voit plus de création de valeur pour les actionnaires à travers une restructuration de la société”, a déclaré le président d’Arconic, John Plant, cité dans un communiqué.

Ce dernier a également pris en charge mercredi la direction générale, une nomination inattendue.

Arconic a indiqué que la division, qui fabrique des pièces pour l’aéronautique et les équipements pour la production d’énergie, sera désormais baptisée produits d’ingénierie et pièces forgées. Cette activité, actuellement la plus importante du groupe, a généré un chiffre d’affaires de 6,32 milliards de dollars en 2018, en hausse de 6,3%.

Les produits laminés, sa deuxième activité dédiée à des tôles et plaques pour l’aviation et l’automobile, a affiché l’année dernière un chiffre d’affaires en progression de 12,1% à 5,60 milliards de dollars.

Arconic n’a pas précisé laquelle des deux divisions il pourrait scinder et quand il prévoyait de le faire, mais il a dit qu’il allait étudier la vente d’activités qui ne font partie d’aucune de ces divisions.

Arconic a annoncé un bénéfice meilleur que prévu au quatrième trimestre.

Le groupe a par ailleurs annoncé son intention de réduire le dividende trimestriel pour le ramener de six cents à deux cents par action, l’objectif étant de faire baisser les coûts d’exploitation d’environ 200 millions de dollars sur une base annuelle.

Le titre perdait près de 5,5% à 16,72 dollars à Wall Street vers 17h30 GMT, après avoir gagné jusqu’à 2,6% dans les premiers échanges. (Ankit Ajmera à Bangalore, Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below