February 8, 2019 / 1:56 PM / 4 months ago

Italie-BPER achète la banque d'Unipol et la totalité de Sardegna

MILAN, 8 février (Reuters) - BPER Banca, sixième groupe bancaire d’Italie, a accepté de racheter l’activité bancaire de son principal actionnaire Unipol pour 220 millions d’euros dans le cadre d’une opération qui libère aussi la banque de 1,3 milliard d’euros de créances douteuses.

BPER a précisé vendredi que l’accord avec Unipol, dont l’activité principale est l’assurance, lui permettrait d’augmenter ses actifs d’environ 17% et d’engranger 500.000 clients supplémentaires. L’acquisition des 258 agences d’Unipol Banca portera son réseau à près de 1.500 agences, avec des synergies brutes potentielles de 85-95 millions d’euros par an.

Les coûts exceptionnels d’intégration sont évalués à 70 millions d’euros environ, a déclaré aux analystes l’administrateur délégué de BPER Alessandro Vandelli, en ajoutant que cette estimation était “prudente”.

Unipol avait nettoyé sa filiale bancaire en scindant ses créances douteuses pour la préparer à la vente. Unipol a également accepté de verser 130 millions d’euros pour l’achat d’un portefeuille de créances douteuses de BPER Banca d’une valeur comptable brute de 1,3 milliard d’euros.

La transaction permet à Unipol, qui contrôle le deuxième assureur d’Italie UnipolSai, de se retirer de la gestion directe d’une petite banque “pour assumer le rôle d’investisseur stable de long terme” dans l’un des principaux groupes bancaires du pays.

Unipol détient 15% du capital de BPER Banca mais son administrateur délégué Carlo Cimbri a déclaré vendredi aux analystes que le groupe profiterait d’une autorisation de la Banque centrale européenne pour porter sa participation à 20%.

Unipol, a-t-il ajouté, soutiendra les projets de BPER et renforcera la coopération entre les deux groupes, qui disposent déjà d’une coentreprise dans l’assurance.

L’action BPER a accru ses gains après ces propos. En début d’après-midi, elle avançait de plus de 9%, dans un marché boursier italien quasi inchangé. Le titre Unipol cédait 4%.

BPER a également annoncé vendredi qu’il prendrait le contrôle total de sa filiale Banco di Sardegna (BdS) dans le cadre d’un contrat d’échange d’actions assorti d’un paiement de 180 millions d’euros, qu’en contrepartie l’actionnaire minoritaire Fondazione di Sardegna utilisera pour acheter un nouvel emprunt hybride émis par BPER.

L’achat des participations minoritaires de Banco di Sardegna permettra à BPER d’augmenter de 50 points de base son ratio de fonds propres de base CET1 en pleine application.

BPER a précisé que les transactions annoncées vendredi, qui devraient être finalisées d’ici la fin du troisième trimestre, augmenteraient son bénéfice par action de 33% en 2021.

Elles permettront à BPER de ramener son ratio de créances douteuses brutes à 11,6% contre 13,8% fin 2018, conformément à l’objectif de 11,5% fixé pour la fin 2020 dans le plan visant à réduire l’exposition de la banque aux créances non performantes.

Alessandro Vandelli a cependant précisé que BPER prévoyait d’actualiser ce plan d’ici le mois prochain et qu’il était important pour la banque de ramener son ratio à moins de 10% le plus rapidement possible. (Giulio Piovaccari et Andrea Mandala, Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below