February 4, 2019 / 10:13 AM / 5 months ago

Oslo Bors resterait insensible à une surenchère d'Euronext - DG

OSLO, 4 février (Reuters) - Bente Landsnes, directrice générale de la Bourse d’Oslo, a confirmé lundi son soutien a l’offre de Nasdaq, jugeant celle d’Euronext malvenue.

Une éventuelle offre améliorée d’Euronext ne changerait pas la position du conseil d’Oslo Bors, a-t-elle déclaré à Reuters, ajoutant que l’offre de Nasdaq est meilleure pour le marché des capitaux du pays ainsi que pour les sociétés cotées.

“Nous avons procédé à une évaluation approfondie et la conclusion unanime de notre conseil d’administration est que le Nasdaq a la meilleure offre”, a-t-elle ajouté.

Le groupe américain a déclenché la bataille pour la prise de contrôle de la Bourse d’Oslo avec une contre-offre, soutenue par le conseil d’administration d’Oslo Bors, de 6,54 milliards de couronnes (environ 673 millions d’euros) au lieu des 6,24 milliards (646 millions d’euros) proposés par Euronext.

Lundi, Euronext a cependant réaffirmé sa détermination à acquérir la Bourse d’Oslo et a dit envisager de modifier son offre après la contre-attaque du Nasdaq sur l’opérateur norvégien.

L’opérateur des Bourses de Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne et Dublin revendique le soutien d’une majorité d’actionnaires représentant 50,5% du capital d’Oslo Bors à travers des engagements irrévocables d’apports de titres. (Terje Solsvik Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below