January 31, 2019 / 5:08 AM / 22 days ago

BOURSE-Les valeurs à suivre à Paris et en Europe (actualisé)

 (Actualisé avec cours en avant-Bourse, télécoms, Unilever,
Diageo, Royal Shell, H&M, BT)
    * Variation des futures sur indice CAC 40         
    * Variation des futures sur indice Stoxx 600          
    * Valeurs qui se traitent ex-dividende         
    * Le point sur les marchés européens        

    PARIS, 31 janvier (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à
la Bourse de Paris et en Europe où les contrats à terme sur les
indices signalent une ouverture en hausse de l'ordre de 0,2% à
0,6%: 
    
    * TELECOMS - Le gouvernement lancera à partir de l'automne
les enchères pour les fréquences 5G en France en vue d'un
déploiement début 2020, a annoncé Agnès Pannier-Runacher,
secrétaire d'Etat chargée des télécoms, dans une interview
publiée jeudi par Le Figaro.              Par ailleurs, le
président de l'Arcep, Sébastien Soriano, a déclaré dans un
entretien aux Echos que l'Arcep "n'est pas demandeuse, mais
n'est pas non plus fermée par principe" à des nouvelles
opérations de consolidation dans le secteur.
    
    * AIRBUS          a annoncé mercredi soir avoir détecté un
incident de cybersécurité dans sa division d'avions civils ayant
entraîné un accès non autorisé au données de l'entreprise, sans
impact sur les opérations commerciales.             
    
    * SWATCH GROUP         a annoncé un ralentissement de son
activité au cours des trois derniers mois de 2018, en raison de
baisse de la demande en Asie et de "très faibles" ventes en
France, ce qui a conduit l'horloger suisse à réaliser des
résultats annuels inférieurs aux attentes.              L'action
est attendue en baisse de plus de 5% à l'ouverture à la Bourse
de Zurich.
    
    * NOKIA            a publié jeudi un chiffre d'affaires et
un bénéfice trimestriels meilleurs que prévu. L'équipementier de
réseaux télécoms a réalisé au quatrième trimestre un bénéfice
d'exploitation en hausse de 12% à 1,12 milliard d'euros alors
que les analystes l'attendaient à 1,056 milliard.             
L'action est néanmoins attendue en baisse entre 5% à 7% selon
des traders qui évoquent des prévisions décevantes. 
  
    * ROCHE         a publié jeudi un bénéfice d'exploitation en
hausse de 9% en 2018, porté par les ventes de son traitement de
la sclérose en plaques Ocrevus. Le groupe a proposé de relever
son dividende à 8,70 francs par action.              Le titre
est attendu en hausse de plus de 1% à l'ouverture.  
    
    * ROYAL SHELL          a vu son bénéfice bondir de 36% en
2018, à 21,4 milliards de dollars (18,6 milliards d'euros), son
meilleur résultat depuis 2014, le groupe anglo-néerlandais
récoltant les fruits des mesures d'économies drastiques mises en
oeuvre après la chute des cours fin 2014.              Le titre
est attendu en hausse de l'ordre de 2%.
    
    * UNILEVER                   a réalisé au quatrième
trimestre 2018 des ventes moins bonnes que prévu, en hausse de
2,9% contre 3,5% attendus, freinées par une stabilité de la
croissance des volumes sur les marchés matures.             Le
titre est attendu en baisse de l'ordre de 2%.
    
    * DIAGEO         a publié jeudi des ventes semestrielles
plus élevées que prévu, dopées par la vigueur de la demande en
Inde et en Chine, et a annoncé un programme de rachats d'actions
d'une valeur de 660 millions de livres sterling (754 millions
d'euros).              Le titre est attendu en hausse de l'ordre
de 2%.
    
    * H&M          a annoncé jeudi une baisse inattendue de son
bénéfice imposable au quatrième trimestre de son exercice fiscal
décalé, en raison des coûts liés à la modernisation de sa chaîne
logistique, tout en maintenant le versement de son dividende
annuel.              L'action devrait reculer entre 2% et 5% à
l'ouverture.
    
    * BT GROUP        a fait état jeudi d'un chiffre d'affaires
ajusté et d'un bénéfice courant supérieur aux attentes au titre
de son troisième trimestre et a confirmé ses prévisions
annuelles. 
    
    * TF1           a annoncé mercredi être entré en
négociations exclusives en vue de céder la partie opérationnelle
de son activité de télé-achat à l'entrepreneur Jérôme Dillard.
            
    
    * SCOR           - Covéa a annoncé mercredi que son conseil
avait rejeté "fermement l'ensemble des accusations infondées
proférées par Scor" et estimé que ce dernier avait gravement
atteint à sa réputation. Les deux groupes s'opposent depuis
l'été 2018, après le rejet par Scor d'une offre de rachat de
Covéa.                         

    * MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS           a annoncé mercredi
avoir modifié les termes de son accord avec la Cofepp, dont les
nouvelles modalités ont été acceptées par l'association
d'actionnaires minoritaires Adam ainsi que par d'autres
actionnaires.             
    
    * MANITOU           a publié mercredi un chiffre d'affaires
(CA) trimestriel en hausse de 22% en comparable à 523 millions
d'euros et confirmé ses objectifs financiers 2018, tout en
annonçant un objectif de CA en hausse d'environ 10% pour 2019.
            
    
    * MERSEN           a annoncé mercredi le maintien de sa
prévision de marge 2018 après un chiffre d'affaires en
croissance organique de 9,9%.             
    
    * VOLKSWAGEN             - Les salariés de l'usine hongroise
d'Audi, marque haut de gamme du groupe allemand, ont mis fin
mercredi à la grève qui paralysait la production du site depuis
une semaine, après avoir conclu un accord salarial prévoyant des
augmentations allant jusqu'à 18%. 
    
    * WPP         - Le groupe publicitaire britannique a conclu
la vente de sa participation minoritaire dans Richard Attias &
Associates (RAA) aux autres actionnaires de la société, a
déclaré à Reuters mercredi un porte-parole, confirmant une
information de Sky News. RAA organise entre autres la conférence
"Future Investment Initiative" en Arabie saoudite, surnommée le
"Davos du désert".
    
    * Valneva          - La société de biotechnologies a annoncé
jeudi des résultats positifs pour la première évaluation de la
dose de rappel du vaccin de son candidat vaccin contre la
maladie de Lyme VLA15.             
    
    * KLÉPIERRE           - Barclays a abaissé sa recommandation
sur le titre à "performance en ligne" contre "surperformance",
avec un objectif de cours ramené à 31 euros contre 40 euros.
    
    LE POINT sur les changements de recommandation à Paris:
            
    L'AGENDA ÉCONOMIQUE DU JOUR:             

 (Service Marchés)
  
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below