January 30, 2019 / 5:57 PM / 21 days ago

BCE-L'Irlandais Lane seul en lice pour succéder à Praet

30 janvier (Reuters) - Le gouverneur de la Banque d’Irlande, Philip Lane, est le seul candidat en lice pour remplacer Peter Praet, le chef économiste de Banque centrale européenne (BCE), à l’expiration de son mandat en mai, a déclaré mercredi Mário Centeno, le président de l’Eurogroupe.

Lane, 49 ans, dirige la banque centrale irlandaise depuis 2015, poste auquel il a pu superviser le solide rebond de son pays après la crise financière. L’économie irlandaise a bénéficié entre 2011 et 2014 d’un plan d’aide de l’Union européenne après avoir connu sa pire crise financière depuis la Seconde Guerre mondiale.

“J’ai reçu une (nomination). L’Irlande a proposé le gouverneur de la Banque d’Irlande, Philip Lane”, a déclaré Mário Centeno dans un communiqué.

Considéré comme une “colombe” proche des positions du président de la BCE Mario Draghi, Lane aura pour tâche de préparer les décisions de politique monétaire, l’une des missions les plus importantes à la banque centrale.

Il sera le premier représentant de l’Irlande au directoire de la BCE, instance de six membres qui assure la gestion de l’institution au jour le jour et prépare les réunions du Conseil des gouverneurs.

La candidature de Philip Lane sera en principe approuvée par les ministres des Finances de la zone euro le 11 février, avant sa nomination formelle lors du prochain sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE en mars. Le mandat de huit ans de l’économiste belge Peter Praet prend fin le 31 mai.

La nomination de l’Irlandais intervient à un moment crucial pour la BCE, dont les velléités de normalisation de la politique monétaire sont compliquées par un ralentissement brutal de l’activité dans la zone euro et une inflation toujours faible.

Elle marque aussi le début du vaste remaniement attendu cette année dans l’instance dirigeante de la BCE. Le mandat de Mario Draghi se termine le 31 octobre et celui de Benoît Coeuré, le représentant français au directoire, deux mois plus tard, le 31 décembre.

Au total c’est près d’un tiers du Conseil des gouverneurs, instance qui comprend les six permanents du directoire et les gouverneurs de banques centrales des 19 Etats membres de la zone euro, qui sera renouvelé.

Outre les trois membres du directoire, les gouverneurs des banques centrales de Belgique, d’Autriche, d’Estonie, de Slovaquie et de Chypre vont en principe quitter leur poste.

Le ministre irlandais des Finances avait apporté son plein soutien à Philip Lane, assurant qu’il était le candidat “idéal” pour le poste à la BCE. (Francesco Guarascio et Balazs Koranyi, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below