January 30, 2019 / 5:32 PM / 5 months ago

UE-Le Fidesz d'Orban ne rejoindra pas l'alliance Ligue-PiS

BUDAPEST, 30 janvier (Reuters) - Le parti Fidesz du Premier ministre hongrois Viktor Orban ne rejoindra pas l’alliance eurosceptique voulue par l’Italie dans la perspective des élections européennes de mai prochain, malgré une identité de vue sur le dossier migratoire, a déclaré mercredi un membre du gouvernement hongrois.

Au début du mois, le vice-président du Conseil italien Matteo Salvini, dirigeant de la Ligue d’extrême droite, a proposé que l’Italie et la Pologne joignent leurs forces “pour la renaissance des valeurs européennes”.

Viktor Orban a apporté son soutien à cette initiative, soulignant qu’il voulait voir les partis anti-immigration remporter les prochaines élections européennes.

Mais l’un de ses proches conseillers, le secrétaire d’Etat aux Affaires européennes Szabolcs Takacs, a exclu que le Fidesz rejoigne une autre alliance politique que le Parti populaire européen (PPE) au Parlement.

Le parti polonais Droit et Justice (PiS) et la Ligue italienne ne sont pas membres du PPE, a rappelé Szabolcs Takacs, contrairement au Fidesz. “Cela définit très clairement notre place et notre position”, a-t-il dit.

“La Hongrie ne participe donc pas à cette coopération (entre PiS et Ligue) dans la campagne pour le Parlement européen (...) Ce que nous voudrions, c’est que le PPE soit ce qu’il devrait être, avec les valeurs d’origine et les idées de la démocratie chrétienne.” (Gergely Szakacs; Guy Kerivel pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below