January 29, 2019 / 9:59 AM / 3 months ago

REPORTAGE-"No deal, no problem": le patron des pubs Wetherspoon ne craint pas un Brexit dur

BLACKPOOL, Angleterre, 29 janvier (Reuters) - Tim Martin, patron des pubs Wetherspoon, affirme que l’économie britannique n’a rien à craindre d’un Brexit sans accord. La preuve, il a déjà fait “sortir” de l’Union européenne ses 900 établissements en remplaçant champagne et cognac français par du vin pétillant anglais et du brandy australien.

A 63 ans, cet homme d’affaires vient d’achever une tournée de deux mois dans une centaine de ses points de vente pour faire campagne, autour d’une pinte ou d’un alcool vendu par l’un de ses nouveaux fournisseurs, en faveur d’un “no-deal”.

A Blackpool, station balnéaire du nord-ouest de l’Angleterre où 67,5% des électeurs ont voté pour le retrait britannique de l’UE, une cinquantaine d’habitants sont venus l’écouter un après-midi de janvier au Velvet Coaster, un “superpub” à trois niveaux ouvert en 2015.

Tim Martin est l’un des rares chefs de grandes entreprises du royaume à avoir publiquement défendu le Brexit pendant la campagne référendaire de 2016, et il fait aujourd’hui partie du groupe encore plus restreint des partisans d’une sortie sans accord.

“Nous pouvons éliminer les droits de douane sur des milliers de produits, dont beaucoup ne sont pas fabriqués au Royaume-Uni, comme le riz, les bananes, les oranges, les vins de Nouvelle-Zélande - 12.000 produits -, et cela améliorera la vie des gens de ce pays”, explique-t-il, dans une interview donnée au bar.

Beaucoup de grands groupes britanniques ne se sont pas mêlés du débat de 2016, conclu par la victoire des Brexiters avec 51,9% lors du référendum du 23 juin, par peur de s’aliéner les consommateurs de l’un ou l’autre bord.

“ON TIRE LES PINTES, COMME D’HABITUDE”

Tim Martin, lui, n’a pas eu ces scrupules. Il a fait campagne sans relâche à la télévision ou à l’occasion de la publication des résultats de son groupe.

Il dit avoir voulu tester la validité des scénarios annonçant un chaos économique en cas de “Brexit dur”, comme la perspective de rayons vides dans les supermarchés pour cause d’engorgement des ports.

“Wetherspoon avait une chaîne d’approvisionnement en Europe. Nous achetions du cognac, du champagne en France, des spiritueux en Allemagne et ainsi de suite. Nous avons remplacé nos fournisseurs, parce que les gens disent que les ports pourraient être bloqués, mais je ne pense pas qu’ils le seront”, dit-il.

“Nous avons des produits équivalents ou meilleurs et à plus bas prix en dehors de l’UE.”

Plusieurs grandes enseignes de la distribution comme Tesco, Sainsbury’s ou Marks & Spencer ont adressé lundi une lettre aux élus de la Chambre des communes pour les alerter contre le risque de pénurie en cas de “no-deal” le 29 mars prochain, car il sera impossible de stocker des produits alimentaires frais, massivement importés de l’UE en cette période de l’année.

Tim Martin répond que les entreprises devraient “regarder au-delà de l’horizon”, notant que 93% de la population mondiale vit en dehors du bloc communautaire.

A part changer de fournisseurs, le fondateur de Wetherspoon ne prévoit aucun préparatif en vue d’une sortie sans accord.

“On tire les pintes et on sert du fish and chips, comme d’habitude.”

Jean Greaves, une retraitée de 76 ans qui a voté pour le Brexit en 2016, s’attend pour sa part à quelques semaines difficiles mais, ajoute-t-elle, “on rebondira, j’en suis sûr”.

Rencontré dans une rue adjacente, Jonathan Brown, 64 ans, appartient à l’autre camp, celui des Remainers. Il ne supporte pas le discours des partisans d’un Brexit dur: “Je pense qu’ils se fourrent le doigt dans l’oeil, complètement.” (Avec Paul Sandle Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below