January 28, 2019 / 4:02 PM / 21 days ago

LEAD 1-Caterpillar déçoit fortement avec la Chine, le titre chute

* Ralentissement de la demande en Chine

* Bénéfice 2019 prévu entre $11,75-12,75, consensus $12,73

* Le titre perd près de 8,5% (Actualisé avec précisions et cours de Bourse)

par Rajesh Kumar Singh et Rachit Vats

28 janvier (Reuters) - Caterpillar a fait état lundi d’un bénéfice au quatrième trimestre nettement inférieur aux attentes de Wall Street, pénalisé par le ralentissement de la demande en Chine, la vigueur du dollar et l’augmentation des coûts de production et de transport.

Le numéro un mondial des engins de chantier a également dit anticiper un bénéfice ajusté en 2019 compris entre 11,75 et 12,75 dollars par action (10,29 et 11,17 euros), ce qui, là encore, place le milieu de cette fourchette nettement en dessous des 12,73 dollars attendus en moyenne par les analystes, selon les données IBES pour Refinitiv.

Le directeur financier, Andrew Bonfield, a déclaré à Reuters que les bénéfices en 2019 seraient grevés par une hausse du taux d’imposition du groupe aux Etats-Unis.

Le titre lâchait près de 8% à 125,96 dollars vers 15h45 GMT à Wall Street, de loin la plus forte baisse du Dow (-1,22%) et du compartiment des valeurs industrielles du S&P-500 (-1,11%).

Pour Lawrence De Maria, analyste de William Blair, la prévision de bénéfice pour 2019 est “le signe d’un ralentissement de la croissance et d’un cycle à maturité impliquant des marchés à leur pic, ce qui va de fait étouffer pour l’instant tout mouvement cyclique haussier sur le secteur industriel”.

TENSIONS COMMERCIALES

Caterpillar, dont l’activité est un baromètre de la santé de l’économie mondiale, risque de souffrir de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine, qui alimente les craintes d’un ralentissement économique global.

La semaine dernière, le Fonds monétaire international (FMI) a revu en baisse, pour la deuxième fois en trois mois, ses prévisions de croissance pour l’économie mondiale en 2019 et 2020.

Quelques jours auparavant, la Chine avait annoncé que son économie avait crû l’année dernière à son rythme le plus faible depuis 28 ans.

La Chine, l’un des principaux marchés de Caterpillar, représente jusqu’à 10% de ses ventes.

Mais Pékin étant l’un des plus grands importateurs de matières premières au monde, le ralentissement de l’économie chinoise peut avoir des répercussions sur la plupart des activités du groupe, en particulier sur la vente d’équipements à l’industrie minière, pétrolière et gazière.

La volatilité des cours du pétrole a entraîné une baisse d’environ 800 millions de dollars du carnet de commandes de Caterpillar au quatrième trimestre par rapport au troisième.

Caterpillar a aussi fait état d’une hausse de son chiffre d’affaires sur les trois derniers mois de 2018 dans toutes les régions, l’Amérique du Nord, son plus grand marché, affichant la meilleure performance.

Mais les ventes dans le secteur de la construction en Asie-Pacifique ont ralenti en raison d’une demande plus faible en Chine.

Le bénéfice par action est ressorti à 2,55 dollars, contre un consensus moyen de 2,99 dollars, selon les données IBES pour Refinitiv.

Le chiffre d’affaires a augmenté de 11% à 14,34 milliards de dollars. (Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below