January 28, 2019 / 2:02 PM / 22 days ago

La Grèce va relever son salaire minimum de 11% à €650 par mois

ATHENES, 28 janvier (Reuters) - Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, a annoncé lundi une augmentation de près de 11%, à 650 euros par mois, du salaire minimum légal en vigueur dans le pays, sa première hausse depuis près de dix ans.

“Je vous appelle, après une décennie de baisses de salaires, à franchir une nouvelle étape historique”, a dit le chef du gouvernement en conseil des ministres.

Le projet soumis au conseil prévoit aussi l’abolition du salaire minimum réduit pour les moins de 25 ans.

Après la fin en août du troisième plan d’aide dont a bénéficié le pays depuis 2010, le gouvernement, à l’approche des élections législatives prévues en octobre prochain, a promis de revenir sur certaines des mesures les plus impopulaires mises en oeuvre sous la supervision des bailleurs de fonds international.

“Environ 600.000 salariés seront directement concernés par l’augmentation du salaire minimum”, a déclaré Theano Fotiou, ministre délégué du Travail, à la chaîne de télévision publique ERT.

Le salaire minimum grec avait été réduit de 22%, à 586 euros par mois, en 2012, alors que le pays était plongé dans la récession.

La baisse avait été plus forte encore pour les moins de 25 ans, une mesure préconisée par les bailleurs de fonds internationaux pour assouplir le marché du travail et améliorer la compétitivité de l’économie grecque.

Renee Maltezou; Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below