January 28, 2019 / 3:15 AM / 5 months ago

Démission du président de Rusal, condition préalable à la levée des sanctions US

HONG KONG, 28 janvier (Reuters) - Rusal a annoncé lundi que le Français Jean-Pierre Thomas avait démissionné de la présidence du géant mondial de l’aluminium russe, une condition préalable à la levée des sanctions américaines à l’encontre du groupe.

L’administration américaine a levé dimanche les sanctions qui visaient Rusal, sa maison mère En+ et le groupe d’énergie EuroSibEnergo, liés à l’oligarque Oleg Deripaska.

Ces mesures de rétorsion avaient été prises en avril dernier en réaction à différentes initiatives russes, de l’annexion de la Crimée aux efforts présumés pour s’immiscer dans l’élection présidentielle de 2016.

Rusal, hors Chine, est le premier producteur mondial d’aluminium. Les sanctions qui lui avaient été imposées ont eu pour effet de doper les exportations chinoises d’aluminium. (Donny Kwok; Arthur Connan pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below