September 12, 2018 / 8:33 AM / 11 days ago

BOURSE-Casino baisse, Bernstein évoque de nouvelles inquiétudes

PARIS, 12 septembre (Reuters) - Casino, dans la tourmente boursière en raison d’inquiétudes sur sa dette, perd encore du terrain mercredi matin après que Bernstein a de nouveau réduit son objectif de cours sur le titre.

L’action recule de 1,36% à 28,98 euros à 10h30 et figure parmi les plus fortes baisses de l’indice SBF 120 (+0,78%).

Le titre est en repli d’environ 43% depuis le début de l’année.

Bernstein, qui avait fait chuter le titre début août en abaissant sa recommandation à “sous-performance”, a confirmé celle-ci mercredi mais a ramené son objectif de cours de 26 à 20 euros.

L’intermédiaire explique avoir réévalué le poids des dettes entre les différentes entités du groupe, qu’il dit avoir sous-estimées auparavant, et prendre en compte l’impact sur la valorisation de la forte baisse es marchés émergents.

Casino a avant tout un problème de valorisation, ajoute Bernstein dans une note, en expliquant qu’une poursuite de la baisse du titre pourrait créer des problèmes de liquidités pour ses holdings Rallye et Foncière Euris.

“Nous avons calculé que sous le seuil de 24,30 euros pour le titre Casino, Rallye pourrait avoir des difficultés à refinancer toutes ses dettes”, écrivent les analystes.

Pour y remédier, “Casino doit pouvoir vendre ses actifs bien au-dessus de la valeur implicite intégrée dans la somme des parties, ou bien restructurer ses sociétés holdings”, ajoutent-ils.

Rallye, la holding par laquelle le PDG de Casino, Jean-Charles Naouri, contrôle le distributeur, doit rembourser plus de 600 millions d’euros d’obligations en octobre et 300 millions en mars.

Chaque nouvelle baisse du cours de Casino réduit encore la marge de manoeuvre de Rallye puisque ses titres Casino lui servent de garantie auprès de ses banques.

Au début du mois, Standard & Poor’s a nouveau abaissé la note de crédit de Casino à “BB” et l’a assortie d’une perspective négative, une annonce qui a aggravé les inquiétudes du marché concernant la solvabilité à long terme du groupe. (Sudip Kar-Gupta, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below