September 11, 2018 / 3:42 PM / 13 days ago

LEAD 1-Brexit-Les conservateurs eurosceptiques renoncent à publier un "plan B"

(Actualisé avec Philip Hammond, §§ 7-8)

LONDRES, 11 septembre (Reuters) - Les eurosceptiques du Parti conservateur britannique ont renoncé à publier un “plan B” pour répondre aux propositions de la Première ministre Theresa May sur le Brexit, rapporte mardi le Financial Times.

Les partisans d’un Brexit “dur” au sein du Parti conservateur ont fait circuler la semaine dernière un texte de 140 pages présentant une alternative au plan de Chequers, présenté début juillet par Theresa May.

Mais le député tory Jacob Rees-Mogg, l’un des principaux artisans de cette initiative, a fait savoir que ce document ne serait finalement pas publié. “La vérité, c’est que nous sommes revenus sur notre projet”, a-t-il dit.

L’ancien ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson a estimé dimanche que le plan de Brexit de Theresa May revenait à “passer une ceinture d’explosifs” autour du Royaume-Uni et à en “remettre le détonateur” à l’Union européenne.

Au moins 80 députés du Parti conservateur de Theresa May sont prêts à voter contre ce plan de Chequers, selon Steve Baker, ex-secrétaire d’Etat chargé du Brexit.

Le négociateur en chef européen sur le Brexit, Michel Barnier, a jugé possible lundi un accord avec Londres dans un délai de six à huit semaines si chacun se montre “réaliste”.

Mardi, le ministre britannique des Finances Philip Hammond a lui aussi jugé qu’un accord pourrait être conclu d’ici six à huit semaines mais que ce délai ne permettra pas d’avoir un texte juridique très précis sur les futures relations entre Londres et l’UE.

“Je pense que c’est faisable (d’ici six à huit semaines)”, a déclaré Hammond à la Chambre des Lords. “Mais il est clair que nous n’avons pas assez de temps pour négocier la totalité du projet de texte juridique sur ce qui sera un futur accord de partenariat assez complexe”, a-t-il ajouté.

Les dirigeants de l’Union européenne devraient se réunir en sommet extraordinaire à la mi-novembre, époque à laquelle ils espèrent pouvoir entériner un accord sur le Brexit. (Guy Faulconbridge, avec David Milliken et Andy Bruce; Guy Kerivel pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below