September 7, 2018 / 4:33 PM / 12 days ago

Nouvelle menace de grève chez Ryanair

DUBLIN, 7 septembre (Reuters) - Sept syndicats représentant le personnel navigant de Ryanair dans cinq pays européens ont menacé vendredi de déclencher une grève fin septembre si la compagnie irlandaise à bas coûts n’améliore pas les conditions de travail de ses employés.

Ryanair a connu cet été ses pires grèves en 33 ans d’existence. Elle est cependant parvenue à un accord avec ses pilotes en Irlande, ce qui a constitué une avancée dans ses efforts pour mettre fin à la grogne de son personnel à travers l’Europe.

Les syndicats représentant son personnel navigant en Italie, au Portugal, en Belgique, en Espagne et aux Pays-Bas ont cependant menacé vendredi dans une lettre commune d’organiser “la plus grande grève jamais connue par l’entreprise” si les conditions de travail n’évoluent pas.

Ils demandent notamment que les salariés bénéficient de contrats locaux soumis au droit de leur pays d’activité au lieu des contrats de droit irlandais auxquels Ryanair a largement recours.

Ils menacent de faire grève la dernière semaine de septembre et précisent qu’une décision sera prise le 13 septembre.

Fernando Gandra, directeur du syndicat portugais SNPVAC, a dit à Reuters que ces organisations appelleraient les pilotes et le personnel au sol à travers l’Europe à se joindre à leur mouvement.

Ryanair n’a pas réagi dans l’immédiat. (Conor Humphries Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below