September 7, 2018 / 11:37 AM / 17 days ago

L'Italie respectera la règle budgétaire, selon ses partenaires

VIENNE, 7 septembre (Reuters) - L’Italie devrait réduire son déficit budgétaire structurel afin de respecter ses engagements européens, ont déclaré vendredi des responsables de la zone euro alors que Rome parle d’augmenter les dépenses publiques et d’alléger la fiscalité.

Le gouvernement de coalition composé de la Ligue, un parti d’extrême droite, et du Mouvement Cinq Etoiles (M5S), un parti antisystème, a promis de réduire les impôts, d’introduire un revenu universel pour les plus pauvres, d’abaisser l’âge de la retraite et de reporter une hausse de la TVA prévue l’an prochain.

Pour cela l’Italie, dont la dette atteint déjà 132% du PIB, devrait augmenter son déficit budgétaire, aggravant les craintes sur la solvabilité du pays.

“L’Italie doit réduire son déficit structurel”, a déclaré à la presse Pierre Moscovici, commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires, en arrivant à Vienne pour une réunion des ministres de Finances de la zone euro (Eurogroupe).

“Je crois que c’est dans l’intérêt de l’Italie d’avoir un budget qui lui permette de réduire sa dette publique. Nous parlerons chiffres lors de la préparation du budget. Mais ce qui compte c’est que l’Italie doit réduire son déficit structurel.”

L’Italie doit dévoiler ses objectifs en matière de croissance et de budget d’ici au 27 septembre. Le projet de budget 2019, sur lequel la Commission européenne aura à se prononcer, est attendu d’ici à la fin octobre. S’il dépasse largement les objectifs, l’UE peut demander qu’il soit revu.

Rome a envoyé des signaux contradictoires depuis que l’agence de notation Fitch a assorti vendredi la note de la dette de l’Italie d’une perspective négative, en invoquant un risque de dérapage budgétaire. Cette décision a entraîné des ventes massives d’obligations souveraines du pays.

UN TON PLUS MODÉRÉ

Le vice-président du Conseil Luigi Di Maio a déclaré dimanche que le gouvernement italien ferait le “choix historique” de privilégier ses citoyens aux dépens de ce que préconisent les agences de notation.

Mais avec la montée de rendements italiens, les dirigeants du pays ont adouci le ton en début de semaine, s’engageant à ne pas porter le déficit budgétaire au-delà du plafond fixé à 3% du PIB par les recommandations de l’UE, sans se prononcer pour autant sur les efforts de réduction du déficit structurel.

La règle européenne veut que les Etats réduisent chaque année leur déficit structurel, hors impact des cycles économiques et événements exceptionnels, jusqu’à l’équilibre.

Selon les recommandations de l’UE, Rome, dont le déficit structurel est attendu à 1,7% du PIB cette année, devrait le réduire de 0,6 point de pourcentage pour 2019. Mais cela est peu probable à en croire les déclarations de ses dirigeants.

Même sans changement d’orientation politique, sans même parler de hausse des dépenses et de baisse des taxes, le déficit structurel italien atteindra 2% l’an prochain, selon les prévisions de la Commission européenne. Ce qui place l’Italie en position d’affrontement avec des autorités de Bruxelles.

Le ministre des Finances allemand a dit qu’il pensait que tous les Etats membres respecteraient les règles de l’UE.

“Je pense que nous savons tous que nous avons, en Europe, de grandes tâches en perspective. Tout le monde doit régler ses propres problèmes et je suppose que tout le monde respectera les régles de l’UE”, a déclaré Olaf Scholz à la presse à Vienne.

Le ministre portugais Mario Centeno, président de l’Eurogroupe, s’est lui aussi affirmé convaincu que Rome allait forcément respecter les règles européennes.

“Le gouvernement italien s’est engagé à suivre (...) les principes des grandes orientations des politiques économiques en Europe”, a-t-il dit à des journalistes. (Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below