September 7, 2018 / 8:57 AM / 2 months ago

Tokyo envisage un budget additionnel après les catastrophes

TOKYO, 7 septembre (Reuters) - Le Japon devra envisager d’augmenter les dépenses budgétaires de l’exercice fiscal en cours pour venir en aide aux régions dévastées par une série de catastrophes naturelles, a annoncé vendredi le ministre des Finances, ce qui pourrait compliquer les efforts de redressement des finances publiques du pays.

“Nous apporterons une réponse appropriée en examinant dans leur globalité les dommages provoqués par une récente série de catastrophes et la manière dont le budget a été utilisé”, a-t-il déclaré à la presse après une réunion du gouvernement.

Un puissant séisme de magnitude 6,7 a secoué dans la nuit de mercredi à jeudi Hokkaïdo, la grande île du nord du Japon, dont le bilan actuel est de 16 morts et 26 disparus, après un été au cours duquel le pays a été marqué par des typhons, des inondations et une vague de chaleur.

Le ministère n’a donné aucune estimation pour ces dépenses.

Mais selon l’agence Kyodo, le budget additionnel de l’Etat pourrait dépasser les 1.000 milliards de yens (7,76 milliards d’euros), avec les subventions aux gouvernements locaux, le coût de consolidation des digues et autres infrastructures et les aides aux petites entreprises et aux agriculteurs.

Le spectre d’une augmentation des dépenses publiques éveille des inquiétudes concernant la dette du Japon, qui est déjà la plus élevée parmi les pays industrialisés, à plus de deux fois le PIB, même si les rachats massifs d’obligations de la Banque du Japon ont contribué à abaisser des taux d’intérêt.

Les demandes des services de l’Etat pour le prochain exercice fiscal représentent déjà une somme record de 102.776 milliards de yens, avec l’envolée des dépenses militaires face aux menaces de la Chine et de la Corée du Nord et de l’aide aux personnes âgées, a annoncé le ministère des Finances vendredi.

Le gouvernement devrait faire des arbitrages d’ici décembre pour limiter les dépenses dans le cadre de la loi fiscale 2019.

Mais sachant qu’il prévoit un plan de soutien à l’économie pour compenser la hausse de la TVA qui doit intervenir à partir d’octobre 2019, le budget devrait dépasser pour la première fois le seuil de 100.000 milliards de yens en 2019.

Le budget initial pour l’exercice fiscal 2018 en cours s’élève à 97.710 milliards de yens, dont plus de la moitié en dépenses de sécurité sociale et de service de la dette. (Tetsushi Kajimoto, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below