September 5, 2018 / 8:28 AM / 19 days ago

BOURSE-BioMérieux bondit après le relèvement de ses prévisions 2018

PARIS, 5 septembre (Reuters) - BioMérieux enregistre la plus forte hausse de l’indice SBF 120 dans des volumes nourris en Bourse de Paris mercredi après le relèvement de ses objectifs financiers annuels.

Le titre gagne 7,67% à 80,00 euros à 10h25, sa plus forte hausse depuis un an, dans des volumes déjà supérieurs à leur moyenne quotidienne des trois derniers mois. Il se rapproche ainsi du plus haut historique touché le 15 juin à 82,20 euros. Au même moment, le SBF 120 abandonne 1,01%.

Le spécialiste français des diagnostics in vitro a annoncé avant l’ouverture avoir revu à la hausse ses objectifs 2018 en évoquant une “solide dynamique commerciale”.

Il vise désormais une croissance de ses ventes d’environ 9,5% cette année à taux de change et périmètre constants, contre 8% à 9% auparavant, et un résultat opérationnel courant (ROC) compris entre 340 et 350 millions d’euros, contre une fourchette de 325 à 345 millions précédemment.

Au premier semestre, la croissance organique a atteint 10,4% et le ROC s’est élevé à 185 millions d’euros, ce qui correspond à une marge opérationnelle de 15,8%.

“BioMérieux a publié des résultats meilleurs qu’attendu pour ce qui est de la rentabilité et il est une nouvelle fois revenu sur la révision à la baisse des prévisions du marché qu’il avait déclenchée au début de l’année”, constate Berenberg.

Le titre BioMérieux avait en effet chuté de plus de 10% le 28 février après la présentation des résultats annuels, accompagnés de prévisions jugées alors décevantes par le marché.

Berenberg maintient toutefois sa recommandation sur la valeur à “vendre” avec un objectif de cours de 55 euros, en expliquant qu’en dépit de ses qualités, elle reste exposée à l’augmentation progressive des échéances financières et à d’importantes pressions concurrentielles sur des activités clés.

La banque allemande note aussi, tout comme Kepler Cheuvreux, que l’amélioration de la rentabilité est liée en partie à une fiscalité plus favorable, conséquence de la réforme des impôts aux Etats-Unis et d’une contribution exceptionnelle au fonds de pension américain du groupe.

Kepler reste pour sa part à “conserver” sur BioMérieux avec un objectif de cours de 70 euros.

En intégrant la hausse de mardi, le titre affiche une progression de 6,6% depuis le début de l’année, alors que le SBF 120 est pratiquement revenu à son niveau de fin 2017.

Marc Angrand, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below