August 17, 2018 / 6:51 AM / 3 months ago

Maersk scinde son activité forage, cède ses parts dans Total

COPENHAGUE, 17 août (Reuters) - Le groupe danois A.P. Moller-Maersk a annoncé vendredi son intention de scinder son activité forage en vue d’une introduction en Bourse de Copenhague de cette dernière l’année prochaine.

L’entreprise, qui veut sortir de l’énergie pour se concentrer sur le transport maritime, l’activité portuaire et la logistique, ajoute qu’une “part substantielle” de sa participation dans Total sera distribuée à ses actionnaires.

A.P. Moller-Maersk était entré à hauteur de 3,7% au capital du géant pétrolier français à l’occasion du rachat par ce dernier de Maersk Oil pour 6,3 milliards d’euros, la plus grosse acquisition, finalisée en mars, de Total depuis celle d’Elf Aquitaine en 2000.

Dans un communiqué, Maersk précise avoir cédé pour 1,2 milliard de dollars (1,05 milliard d’euros) de titres Total en juillet, notant qu’il lui restait 78,3 millions d’action du groupe français, soit un peu moins de 3% du capital.

Il y a 10 jours, le groupe a revu en baisse sa prévision de bénéfice brut annuel du fait d’une hausse du coût du carburant. (Stine Jacobsen, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below