August 15, 2018 / 4:29 AM / 3 months ago

CORRECTION-Ankara relève les droits de douane sur certaines importations US

(Bien lire “à 120%”, “à 140%” et “à 60%” au 2e paragraphe)

ISTANBUL, 15 août (Reuters) - La Turquie a considérablement relevé les droits de douane qu’elle exige pour l’importation de plusieurs catégories de produits américains, voitures, alcool et tabac, notamment, annonce mercredi le journal officiel.

Ce décret signé par le président Recep Tayyip Erdogan, relève les droits de douane à 120% sur les véhicules de tourisme, à 140% sur les boissons alcoolisées et à 60% sur les feuilles de tabac.

Des hausses sont également prévues pour d’autres produits tels que les cosmétiques, le riz et le charbon.

Mardi, le président turc a annoncé que la Turquie allait boycotter les produits électroniques américains, une mesure de rétorsion dans le contentieux qui oppose son pays aux Etats-Unis.

Le vice-président Fuat Oktay a justifié sur Twitter ces mesures par les “attaques délibérées commises par le gouvernement américain contre l’économie turque”.

Washington a instauré des sanctions financières contre les ministres turcs de la Justice et de l’Intérieur en raison de leur implication dans l’arrestation et l’emprisonnement du pasteur Andrew Brunson.

Ces tensions diplomatiques ont provoqué la chute de la livre turque.

Le président américain a annoncé vendredi un doublement des droits de douane sur l’acier et l’aluminium turcs importés aux Etats-Unis, affirmant que les relations avec Ankara n’étaient “pas bonnes en ce moment”. (Canan Sevgili, Nicolas Delame pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below