August 3, 2018 / 9:54 AM / 4 months ago

Nissan vend une filiale de batteries au chinois Envision

TOKYO, 3 août (Reuters) - Nissan Motor a annoncé vendredi la vente de sa filiale de batteries électriques pour automobile à Envision Group, une société chinoise d’énergies renouvelables.

L’associé de Renault avait annulé le mois dernier le projet de vente d’un milliard de dollars (858,7 millions d’euros) de ces mêmes batteries électriques à la société chinoise de capital-investissement GSR Capital, arguant que cette dernière n’avait pas les fonds nécessaires pour réaliser la transaction.

Nissan conservera un quart du capital de la nouvelle structure qu’Envision créera à partir de la filiale de Nissan appelée Automotive Energy Supply Corp (AESC).

La transaction, qui doit être bouclée en mars 2019, concerne des sites de production de batteries au Tennessee et en Angleterre et aucun licenciement n’est prévu.

Nissan regarde désormais à l’extérieur pour s’approvisionner en batteries au lithium à un coût moindre. Renault se fournit lui auprès du coréen LG Chem.

Chris Gallagher et Makiko Yamazaki, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below