August 1, 2018 / 8:00 AM / 4 months ago

Arkema-Ebitda record et objectifs relevés font grimper le titre

PARIS, 1er août (Reuters) - Arkema profite mercredi en Bourse d’un nouveau record de son Ebitda du deuxième trimestre et du relèvement de ses pespectives annuelles, signe de résistance du groupe français de chimie aux prix élevés des matières premières et à l’euro fort.

L’action Arkema, qui a grimpé de 5,77% sur le seul mois de juillet, avance de 1,35% à 108,7 euros à 09h55, après avoir touché 110 euros en début de séance, et surperforme nettement les valeurs européennes de la chimie (-0,22% pour l’indice sectoriel STOXX).

“Pour la première fois de son histoire, l’Ebitda du groupe dépasse 400 millions d’euros sur un trimestre, atteignant ainsi un plus haut historique”, a souligné le PDG Thierry Le Hénaff, cité dans le communiqué de résultats.

“La performance d’Arkema est soutenue par la demande forte de matériaux avancés dans les domaines de l’allégement des matériaux, de l’impression 3D, des nouvelles énergies ou encore des biens de grande consommation et par nos acquisitions ciblées dans les adhésifs et la dynamique favorable de nos activités de chimie intermédiaire.”

Au deuxième trimestre, le groupe a dégagé un chiffre d’affaires de 2,27 milliards d’euros, en hausse de 3,3% en données publiées et de 6,7% à changes et périmètre constants.

L’Ebitda, en hausse dans les trois pôles d’activité du groupe, a progressé de 8% (+12,6% à changes constants) à 430 millions d’euros, et la marge d’Ebitda est ressortie à 18,9% contre 18,1% un an plus tôt.

Pour l’ensemble de 2018, Arkema prévoit désormais une progression “mid-single digit” de son Ebitda par rapport à 2017, exercice pour lequel cet indicateur avait atteint un niveau record à 1.391 millions d’euros.

En février, le chimiste s’était simplement dit confiant dans sa capacité à augmenter son Ebitda en 2018.

“Le groupe continuera ses actions pour refléter dans ses prix de vente le niveau plus élevé des matières premières ainsi que ses initiatives en matière d’excellence opérationnelle destinées à compenser une partie de l’inflation sur ses frais fixes”, ajoute-t-il.

Arkema a par ailleurs annoncé la finalisation par sa filiale Bostik de l’acquisition des adhésifs industriels de Nitta Gelatin, au Japon.

Le communiqué : bit.ly/2M9IMgG

Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below