July 31, 2018 / 5:43 AM / 4 months ago

LEAD 1-La BoJ promet une politique accommodante plus flexible

(Actualisé avec des précisions, citations, contexte, réactions des marchés)

par Leika Kihara

TOKYO, 31 juillet (Reuters) - La Banque du Japon (BoJ) a décidé mardi de maintenir ses objectifs de taux “très bas” inchangés tout en annonçant des mesures pour rendre son programme d’assouplissement quantitatif (QE) plus souple.

Cette décision souligne les défis auxquels la banque centrale est confrontée en raison de la faiblesse persistante de l’inflation qui la contraint à poursuivre une stimulation monétaire massive.

Elle montre aussi que le gouverneur de la BoJ, Haruhiko Kuroda, se préoccupe des conséquences négatives d’un assouplissement monétaire prolongé sur certains pans de l’économie, notamment le système bancaire et les marchés financiers.

La BoJ a confirmé son objectif de taux à court terme à -0,1% et son objectif de rendement obligataire à 10 ans autour de 0%. Ces décisions ont été prises par 7 voix contre 2.

La banque centrale prévient cependant dans son communiqué de politique monétaire que les taux d’intérêt à long terme sont susceptibles de fluctuer en fonction des évolutions de l’économie et de l’inflation et que son programme de rachat de titres sera désormais plus flexible.

“La BoJ achètera des obligations de sorte que le rendement à 10 ans demeure autour de 0%. Tout en faisant cela, les rendements pourraient fluctuer à la hausse comme à la baisse dans une certaine mesure, principalement en fonction des développements de l’économie et des prix”, écrit la BoJ dans le communiqué publié après la réunion de politique monétaire.

La banque centrale a aussi dit qu’elle conduirait les achats d’obligations de “manière flexible” pour réaliser son engagement d’augmenter son portefeuille de titres obligataires de 80.000 milliards de yens par an.

La Bourse de Tokyo a réduit ses pertes, le yen et les rendements à long terme nippons comme américains ont baissé après l’annonce de la décision, qui ne remet pas en cause le caractère accommodant de la politique monétaire.

Afin de prévenir les anticipations de hausse des taux, la BoJ a adopté une communication avancée en s’engageant à maintenir les taux à un bas niveau pour une période prolongée.

“La BoJ entend maintenir les taux extrêmement bas, à court comme à long terme, pour une période prolongée” afin de prendre en compte les incertitudes entourant les perspectives économiques, y compris les effets de la hausse de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) prévue pour l’année prochaine, précise la banque centrale dans son communiqué.

La BoJ ajoute qu’elle modifiera la composition de ses achats, notamment en augmentant la part des fonds indiciels cotés (ETFs) référencés sur l’indice Topix, afin de réduire les distorsions sur les marchés financiers liées à ses achats d’actifs.

Dans ses projections trimestrielles publiées mardi, la BoJ a par ailleurs abaissé ses prévisions d’inflation et admis que la hausse des prix pourrait rester inférieure à son objectif pendant encore trois ans. (avec Stanley White, Tetsushi Kajimoto et Thomas Wilson Tangi Salaün et Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below