July 27, 2018 / 8:35 AM / in 4 months

BOURSE-Kering recule, les résultats de Gucci inférieurs aux attentes

PARIS, 27 juillet (Reuters) - Kering recule vendredi à la Bourse de Paris, les analystes retenant des résultats inférieurs aux attentes pour la marque phare Gucci plutôt qu’un chiffre d’affaires du groupe de luxe en nette progression.

Le titre perd 7,36% à 465,80 euros à 10h25, la plus forte baisse du CAC 40, alors proche de l’équilibre (+0,03%).

Les ventes du groupe également propriétaire de Saint Laurent, Bottega Veneta ou Balenciaga ont grimpé de 26,8% à 6,43 milliards d’euros, signant une hausse de 33,9% à taux de change constants et de 31,5% sur le seul deuxième trimestre.

Gucci a vu sa croissance organique progresser de 40% au deuxième trimestre après une hausse de 49% sur les trois premiers de l’année.

Les analystes de Berenberg, de JPMorgan ou encore de Deutsche Bank notent cependant que les performances trimestrielles de Gucci n’ont pas été aussi fortes qu’attendu.

“Malgré l’impressionnante performance du groupe au premier semestre, avec un résultat d’exploitation et un free cash-flow en hausse de respectivement 53% et 65% en glissement annuel, la croissance organique de Gucci à 40% contre un consensus à 42% a attiré tous les regards”, écrit Berenberg.

“Après huit trimestres consécutifs supérieurs aux attentes, le jour devait arriver où la barre serait trop haute”, poursuit l’intermédiaire qui reconnaît toutefois que les fondamentaux restent intacts et maintient sa recommandation à “acheter”

Pour Citigroup, la forte progression des ventes trimestrielles du groupe n’a plus de quoi surprendre le marché.

“Les investisseurs pourraient être préoccupés par la potentielle modération des tendances Gucci: il s’agit du premier trimestre inférieur au consensus en plus de deux ans, la marque ayant enregistré un ralentissement probable en juin et un ralentissement dans le réseau Wholesale”, estiment les analystes de la banque américaine, qui restent à l’achat sur le titre.

Malgré cette déception sur Gucci, les analystes de Deutsche Bank restent optimistes et relèvent leur estimation de bénéfice par action de 5% pour cette année et de 5,8% pour 2019.

En intégrant la chute de vendredi, l’action Kering gagne encore plus de 27% depuis le début de l’année.

Le communiqué du groupe : bit.ly/2JXVeOo

Laetitia Volga, édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below