July 25, 2018 / 11:47 AM / 5 months ago

LEAD 1-American Airlines, Delta font disparaître Taiwan de leurs sites internet

(Actualisé §§9-10 avec position d’Air France)

WASHINGTON/PARIS, 25 juillet (Reuters) - American Airlines Group et Delta Air Lines ont modifié leurs sites internet pour retirer toute référence à Taiwan, et United Airlines devrait en faire autant mercredi pour éviter de s’exposer à des sanctions de la Chine.

Les sites de réservation d’American Airlines et de Delta ne proposent plus que le seul nom de la capitale Taipei et le code de son aéroport.

En avril, Pékin a exigé que les firmes étrangères, en premier lieu les compagnies aériennes, ne mentionnent plus Taiwan comme un territoire non chinois sur leurs sites internet d’ici le 25 juillet, une mesure qualifiée d’”absurdité orwellienne” le mois suivant par la Maison blanche.

La Chine a rejeté le mois dernier des demandes américaines de pourparlers sur ce dossier, ajoutant à l’escalade des tensions commerciales entre Pékin et Washington.

“Comme d’autres compagnies américaines, American a effectué des changements pour se conformer à la demande chinoise”, a déclaré mardi soir Shannon Gilson, porte-parole d’American Airlines. “Le transport aérien est mondial par essence et nous respectons les règles des pays où nous opérons.”

Hawaiian Airlines a aussi modifié son site internet où l’on trouve maintenant “Taipei, Taipei” dans le menu déroulant des destinations. United Airlines en revanche n’avait pas encore procédé au changement mercredi matin.

Joints mardi soir, le département d’Etat et la Maison blanche n’ont pas souhaité faire de commentaire.

Hors des Etats-Unis, de nombreuses compagnies, parmi lesquelles Air Canada, Lufthansa ou British Airways ont également modifié leurs sites internet à la suite d’un courrier adressé à 36 transporteurs par l’administration chinoise de l’aviation civile.

Air France a fait de même. “(La compagnie) se conforme aux exigences (...) des autorités chinoises concernant Taiwan et Hong Kong”, a indiqué une porte-parole dans une déclaration transmise à Reuters.

“(Air France) a modifié ses listes de destinations en conséquence, ce qui signifie que Taïwan et Hong Kong seront référés comme ‘Taïwan, Chine’ et ‘Hong Kong, Chine’”, a-t-elle ajouté. (David Shepardson, avec Cyril Altmeyer et Gilles Guillaume, Véronique Tison pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below