July 25, 2018 / 8:42 AM / in 4 months

BOURSE-LVMH grimpe après un nouveau semestre supérieur aux attentes

PARIS, 25 juillet (Reuters) - Le titre LVMH profite mercredi à la Bourse de Paris de la publication de résultats semestriels supérieurs aux attentes, une fois encore portés par le succès la division mode-maroquinerie.

A 10h36, l’action du numéro un mondial du luxe gagne 1,88% à 306,75 euros, signant l’une des plus fortes progressions de l’indice CAC 40, en hausse de 0,22%.

Le groupe LVMH a annoncé mardi soir une hausse de 10% de son chiffre d’affaires semestriel à 21,75 milliards d’euros, en ligne avec les 21,67 milliards du consensus d’Inquiry Financial pour Reuters.

La division mode-maroquinerie a vu sa croissance organique atteindre 16% sur six mois, soutenue par la marque Louis Vuitton.

Alors que des inquiétudes ont émergé concernant l’évolution de la demande chinoise, liées notamment à la baisse de la Bourse de Shanghai, du yuan et des prix de l’immobilier, Jean-Jacques Guiony, le directeur financier du groupe, a précisé n’avoir constaté “aucun fléchissement de la demande pour Vuitton”.

“L’absence d’impact à ce jour de ces indicateurs chinois et les remarques de Jean-Jacques Guiony devraient être un soulagement pour le marché”, estiment les analystes de JPMorgan qui relèvent leur prévision de bénéfice par action annuel de 9% à la faveur d’un semestre bien meilleur qu’attendu.

La banque américaine se dit très impressionnée par le bond de rentabilité des activités dans les montres et la joaillerie comme dans les parfums et cosmétiques, “deux divisions dans lesquelles LVMH gagnait des parts de marché par rapport à ses concurrents mais dont la rentabilité restait à la traîne”.

Du côté de Jefferies, les analystes saluent la constance des résultats. LVMH a atteint “de nouveaux sommets et a démontré une capacité impressionnante à monétiser l’élan favorable”, écrivent-ils.

L’intermédiaire est rassuré par les mots de la direction sur la Chine mais estime toutefois qu’il est peu probable que le second semestre soit aussi excellent que le premier.

Jefferies relève sa prévision de chiffre d’affaires de 3% à l’horizon 2020 pour refléter une meilleure rentabilité et une dynamique positive dans la mode, la bijouterie et le commerce de détail.

“LVMH n’a pas déçu au premier semestre, surfant sur une croissance de très haut niveau”, commentent les analystes d’Invest Securities, à “neutre” sur la valeur.

“Le luxe ne doit pas être considéré comme défensif, notamment parce qu’une partie du marché est conditionnée par des flux par nature volatils, mettant en jeu le transport et le tourisme”, tempèrent les analystes.

“L’évaluation actuelle de la valeur a été entre outre influencée par un atout de représentativité (première capitalisation du CAC 40) qui a probablement dirigé des flux indépendants de la qualité de ses fondamentaux.” (Laetitia Volga, édité par Patrick Vignal)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below