June 9, 2018 / 12:09 PM / 4 months ago

Nouvelle série de réformes présentées au Parlement grec

ATHENES, 9 juin (Reuters) - Le gouvernement grec a présenté vendredi au Parlement de nouveaux projets de réformes du secteur de l’énergie, des retraites et du code du travail, dont dépend le déblocage de l’ultime tranche du plan international de sauvetage financier.

Athènes souhaite que ses créanciers procèdent à leur dernier examen des réformes avant la prochaine réunion de l’Eurogroupe, le 21 juin, et espère que des progrès pourront être accomplis à cette occasion en ce qui concerne la mise en oeuvre de l’accord sur un nouvel allègement de sa dette après l’expiration du plan de sauvetage, en août.

Si cet examen et concluant et qu’il obtient le feu vert de l’Eurogroupe, le gouvernement recevra environ 12 milliards d’euros de prêts.

Le plan de sauvetage, troisième du genre depuis 2010, s’élève au total à 86 milliards d’euros. Jusqu’à présent, Athènes en a perçu 46 milliards. L’Eurogroupe doit décider ce qui sera fait des fonds restants une fois débloqués ces ultimes 12 milliards.

Les projets présentés vendredi visent notamment à accélérer les privatisations dans le secteur de l’énergie, à réduire le coût des retraites et à réformer le code du travail notamment en matière d’arbitrage des litiges entre employeurs et salariés. Ils devraient être voté dans le courant de la semaine prochaine. (Lefteris Papadimas Jean-Philippe Lefief pour le service français, édité par Henri-Pierre André)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below