June 4, 2018 / 3:32 PM / 3 months ago

LEAD 1-Walmart cède le contrôle de ses activités au Brésil à Advent

(Actualisé avec précisions, contexte et cours de Bourse)

NEW YORK, 4 juin (Reuters) - Walmart a annoncé lundi la vente d’une participation majoritaire dans ses activités au Brésil au fonds de capital-investissement Advent, sa troisième opération importante depuis avril dans le cadre de sa réorganisation à l’international.

Advent détiendra une participation de 80% dans Walmart Brazil et le distributeur américain en conservera 20%, a précisé Walmart, sans dévoiler les conditions de l’opération.

Cette acquisition va amener Walmart à inscrire une charge exceptionnelle d’environ 4,5 milliards de dollars (3,85 milliards d’euros) dans ses comptes du deuxième trimestre.

Deux sources proches du dossier ont dit que le montant de cette charge est proche de la valeur de la filiale brésilienne inscrite dans les comptes de Walmart, ce qui signifie que la cession s’est faite à un prix voisin de zéro. Les sources ont toutefois refusé de donner le montant exact de l’opération.

Le groupe réoriente son activité internationale vers les marchés à forte croissance comme la Chine et l’Inde. Il a récemment vendu une participation majoritaire de sa filiale britannique à Sainsbury et pris le contrôle du distributeur en ligne indien Flipkart pour 16 milliards de dollars.

Walmart, dont les activités à l’international ont représenté moins du quart du chiffre d’affaires total de 500,3 milliards de dollars sur l’exercice 2018, cherche à rattraper ses concurrents, d’Aldi à Amazon, sur ce créneau.

Judith McKenna, placée en janvier à la tête de sa division internationale pour améliorer ses performances, est à l’origine de ces initiatives stratégiques.

Walmart a fait son entrée au Brésil en 1995 et il est devenu le numéro trois de la distribution dans ce pays après avoir réalisé deux acquisitions majeures en 2004 et 2005 puis mené une stratégie de croissance interne à marché forcée jusqu’en 2013.

Il gère aujourd’hui 471 magasins au Brésil, selon le site de sa filiale brésilienne qui a réalisé un chiffre d’affaires de près de 30 milliards de reals (6,84 milliards d’euros) en 2016.

Walmart a accusé des pertes opérationnelles pendant sept années de suite au Brésil, ses dix ans d’expansion tous azimuts ayant accouché d’un groupe composé de magasins mal situés, peu rentables et trop chers, embourbés dans des conflits sociaux.

Selon une source bien informée, les activités de Walmart au Brésil ne se sont guère améliorées au cours des deux dernières années, dans un pays qui a subi sa plus profonde récession économique depuis des décennies.

L’opération, soumise au feu vert des autorités de la concurrence, devrait être bouclée dans le courant de l’année.

L’action Walmart prend près de 2,58% vers 15h30 GMT à la Bourse de New York, plus forte hausse de l’indice Dow Jones (+0,75%). (Nandita Bose et Gram Slattery, Bertrand Boucey et Juliette Rouillon pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below